RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Rapport annuel du Médiateur fédéral : les retards de paiement des allocations de chômage temporaire font augmenter les plaintes

02 mai 2022 à 09:14Temps de lecture1 min
Par RTBF INFO avec Belga

En 2021, le Médiateur fédéral a ouvert 8202 nouveaux dossiers, dont 6037 plaintes et 2165 demandes d'information, ressort-il de son rapport annuel rendu public lundi. Il s'agit d'une augmentation de 9% par rapport à 2020 et de 20% par rapport à 2019. Selon le médiateur, cette augmentation s'explique principalement par la crise sanitaire.

Celui-ci affirme continuer à recevoir des centaines de plaintes à l'encontre de la Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage (CAPAC) et des syndicats. Les personnes rencontrent ainsi toujours des difficultés à les contacter et doivent parfois encore attendre trop longtemps le paiement de leurs allocations.

Le Médiateur a dès lors décidé de travailler sur plusieurs recommandations à l'attention des organismes de paiement des allocations de chômage "et qui concernent notamment l'accès à l'information et l'accessibilité".

À côté des allocations de chômage, les plaintes concernent aussi le remboursement des tests Covid PCR, les amendes routières, les amendes liées aux droits de rôle et les limitations au droit de voyager pour visiter un membre de la famille, complète le Médiateur fédéral.

Dans plus de 85% des plaintes fondées, la personne a obtenu une solution.

Le Médiateur fédéral, chargé d'examiner les plaintes à l'encontre de toutes les administrations fédérales, fête ses 25 ans cette année. Le poste est actuellement occupé par Jérôme Aass, qui met l'accent sur l'empathie dans son rapport.

Sur le même sujet

Le taux de chômage reste relativement stable en Wallonie

Belgique

Le taux de chômage en légère baisse en Wallonie

Economie

Articles recommandés pour vous