RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Afrique

RDC : 8 militaires et 3 civils condamnés à mort pour vente d’armes aux miliciens en Ituri

27 mai 2022 à 17:31Temps de lecture1 min
Par Belga

Quatre officiers, quatre autres militaires et trois civils ont été condamnés à mort vendredi par un tribunal militaire du nord-est de la République démocratique du Congo pour avoir vendu des armes à des miliciens.

La Cour militaire de l’Ituri "condamne à la peine de mort" un colonel, deux majors et un capitaine ainsi que 4 soldats du rang, pour "association de malfaiteurs, participation à un mouvement insurrectionnel et pour crime de guerre par meurtre", a déclaré le colonel Kelly Dianga, son président, lors d’une audience publique.

Deux femmes et un homme sont également condamnés à la peine de mort pour les mêmes faits, a ajouté le magistrat militaire, alors qu’une autre femme et un homme ont écopé de dix ans de prison pour leur participation, à des degrés divers, à la commission de ces crimes.

Quant aux armes et munitions qui ont été saisies, la Cour a ordonné "leur restitution à l’État congolais", a encore ajouté l’officier, indiquant qu'"un major et un civil ont été acquittés faute de preuves".

Sur le même sujet

Rébellion du M23 en RDC : Kinshasa maintient ses accusations mais reste ouvert au dialogue avec Kigali

Monde Afrique

La RDC prend "des mesures conservatoires" contre Kigali accusé de soutenir une rébellion

Monde Afrique

Articles recommandés pour vous