RDC : une nouvelle attaque attribuée aux ADF fait six morts

© AFP or licensors

12 nov. 2021 à 18:51Temps de lecture1 min
Par Belga

Au moins six personnes ont été tuées dans la nuit de jeudi à vendredi lors d’une incursion de membres présumés du groupe armé d’origine ougandaise Forces démocratiques alliées (ADF) dans la région de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), selon des médias locaux.

Selon des sources concordantes dans la région, les assaillants ont pris d’assaut le village Kisunga dans le territoire de Béni, dans le nord de la province du Nord-Kivu, vers 23h00 locales (même HB). Ils y ont opéré jusqu’au petit matin, a rapporté la radio onusienne Okapi.

La nouvelle société civile du territoire de Beni avance un bilan provisoire de six civils tués et plusieurs autres portés disparus. Son coordonnateur, Moise Kiputulu, a également fait état d’un centre de santé et de maisons d’habitation incendiés.

Un journaliste basé à Kyondo a affirmé au média en ligne Actualité.cd avoir "vu quatre corps calcinés au centre de santé Kyalumba au village Kisunga, incendié et deux autres morts dans le quartier".

L’administrateur militaire du territoire de Beni, le colonel Charles Ehuta Omeonga, a affirmé que les rebelles avaient été repoussés par les Forces armées de la RDC (FARDC) à partir du village Kamwanga, où ils ont effectué une deuxième incursion, dont le bilan reste inconnu.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous