RTBFPasser au contenu
Rechercher

Re-Cycle

Re-Cycle : Le Rock vu de l’intérieur

Le vintage et ses réinventions dans la pop culture avec ''Re-Cycle'',

le samedi à 8h45 dans ''Bed & Breakfast'' sur Classic 21 !

Re-Cycle

Le Rock vu de l’intérieur

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le rock, ce sont encore ceux qui le font qui en parlent le mieux. Et je ne parle pas forcément des musiciens en disant ça, mais aussi des journalistes, par exemple.

C’est le cas du rock critique Nick Kent. Qui a quand même survécu après avoir suivi des tournées des Stones et de Led zeppelin, et qui vivait encore même après avoir joué brièvement de la guitare avec les Sex Pistols. Il a par exemple travaillé pour le NME, le Sunday Times ou Cream. Cette fois, il passe au format roman mi-rock mi-polar bien poisseux. C’est extrêmement bien troussé, avec une conclusion qui s’impose bien entendu : " Il ne faudrait jamais rencontrer ses idoles ". Et je partage le point de vue…

Dans un autre genre, au cas où des auditeurs musiciens voudraient se lancer dans une tournée et qu’ils idéalisent ce genre de moments, je leur conseille la lecture de " Sales Chiens " de JB Hanak, qui était l’un des leaders du groupe Damage dont l’aura a peu plané sur la musique underground au début des années 2000. Ici, il raconte donc l’une des tournées du groupe. En n’évacuant ni les mauvais plans, ni la violence, ni, quand même, l’amour qui unit les membres du groupe. C’est drôle tellement c’est tragique. Bref, on en redemande…

Et puis, on fait un petit détour par le cinéma. Où le scénariste Charlie Kaufman se fend d’un livre qui s’appelle " Antkind ", totalement déjanté. Il faut dire que quand vous saurez que ce type a par exemple signé le scénario d’un film comme " Being John Malkovich " où l’on découvrait une porte menant à l’intérieur de Malkovich, on se dit qu’au rayon déjanté, c’est du lourd ! Ici, on suit le parcours d’un critique de cinéma qui tombe sur un film qui pourrait bien être le dernier espoir de la civilisation, rien de moins ! Nous sommes donc partis pour un voyage halluciné et hallucinant…

Des écrivains ont aussi récemment replongé dans des dans de l’histoire méconnue de la musique… C’est par exemple le cas de " Daft " où un duo d’autrices revisite non pas l’histoire de Daft Punk telle que nous la connaissons tous, mais bien les toutes jeunes années du duo, lorsqu’il n’était pas encore casqué. C’est l’occasion de se rendre compte que l’ambition à toute épreuve et la volonté totale de contrôle du groupe à tous les niveaux ne datent pas d’hier.

Sinon, dans le genre " les musiciens se racontent eux-mêmes ", on signalera la réédition en poche et pour pas cher de l’autobiographie de Johnny Cash. C’est brillant et ça éclaire un demi-siècle d’une carrière essentielle dans l’histoire du rock.

Dans un autre genre, Flea signe une autobiographie qui s’appelle " Ados sous acide ", et tout est dans le titre, on va dire. Puisque le bassiste des Red Hot Chili Peppers ne nous cache rien de son parcours pour le moins cabossé qui l’a mené à cofonder le groupe.

Enfin, on l’attendait depuis longtemps, et toujours à propos de bassiste, je vous propose un livre d’entretien de près de 400 pages avec Jean-Jacques Burnel, le légendaire bassiste des Stranglers. Il se confie sur 12 chapitres, où il aborde bien entendu les Stranglers, mais aussi ses activités de producteur, entre autres pour Taxi Girl et Polyphonic Size. Tout ça sans oublier de se sonder lui-même. En résumé : c’est à la fois profond, riche, provocateur et drôle. Un peu comme Burnel lui-même, finalement !

Loading...

" The Unstoppable Boys " par Nick Kent – Sonatine Editions

" Sales Chiens " par JB Hanak – Editions Leo Scheer

" Antkind " par Charlie Kaufman – Editions du Sous-Sol

" Daft " par Pauline Guena & Anne-Sophie Jahn – Grasset

" Johnny Cash L’Autobiographie " – Castor Astral

" Ados sous Acide " par Flea – Harper Collins France

" Strangler in the Night " par Jean-Jacques Burnel (Conversations avec Anthony Boile) – Le Mot et le Reste

Sur le même sujet

Lecture à emporter en vacances

Re-Cycle

Re-Cycle : Des villes très Rock’n’Roll

Re-Cycle

Articles recommandés pour vous