Regions Bruxelles

Réaménagement de l’entrée de l’A12 dans Bruxelles : l’enquête publique débute ce mercredi

Le projet de réaménagement

© Bruxelles Mobilité

La Région bruxelloise lancera mercredi une enquête publique sur les projets de réaménagement des avenues Van Praet et Croix du Feu dans le nord de la ville, à l’embranchement avec l’autoroute A12, un projet à la source d’un litige avec la Flandre.

L’objectif de ce réaménagement est "d’intégrer cet axe de transport majeur dans l’environnement urbain et paysager, d’améliorer la qualité de vie des riverains, d’offrir un transport public de qualité avec un tram qui reliera la place Rogier à Neder-over-Heembeek, de stimuler la mobilité active tout en préservant l’accessibilité pour les voitures et le transport de marchandises", selon un communiqué du secrétaire d’Etat bruxellois en charge de l’Urbanisme, Pascal Smet.

Cette enquête publique débutera ce mercredi 7 septembre et s’achèvera le 6 octobre prochain.

Le projet consiste à fusionner les deux sens de circulation sur une même route, l’avenue Van Praet, afin de libérer de grandes surfaces d’espaces verts.

"Une fois le projet achevé, les habitants de l’avenue des Croix du feu pourront ouvrir leurs fenêtres et profiter du calme de leur terrasse donnant sur un chemin de promenade et non plus sur une voie de circulation très fréquentée", défendu M. Smet.

Ce dernier assure que le réaménagement ne se fera pas au détriment des navetteurs et résidents du nord de Bruxelles. La capacité de circulation sera ainsi maintenue. La vitesse de circulation sera néanmoins réduite mais la conduite devrait rester fluide grâce à la suppression de feux de signalisation.

Une piste cyclable protégée sera par ailleurs aménagée, lequel constituera un chaînon de l’itinéraire cyclable du RER qui relie les pistes cyclables du canal.

"Peu de choses devraient changer en matière de stationnement. Seule une dizaine d’espaces disparaîtront. Des places disparaîtront près des zones non réglementées le long des parcs, mais le réaménagement de la voirie locale sur l’avenue des Croix du feu offrira de nouvelles places aux riverains et compensera les 36 places perdues le long de la R21", selon le secrétaire d’Etat.

 

La situation existante
La situation existante © Bruxelles Mobilité

Articles recommandés pour vous