RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Le 6/8

Recette, mythes, particularités,… à la découverte des pâtes asiatiques avec Carlo De Pascale

Les pâtes asiatiques Partie 1

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

19 janv. 2022 à 14:02Temps de lecture11 min
Par François Saint-Amand

Le gourmand de la bande du 6-8 transporte les saveurs d’Asie dans nos plats.

La cuisine asiatique remporte un grand succès en Europe depuis de nombreuses années : le wok, devenu un ustensile indispensable des fourneaux ou même la tendance de la cuisine coréenne.

Les saveurs sont multiples et elles pourraient l’être davantage avec notamment la kyrielle de pâtes asiatiques qui existe, tant en termes de goût que de forme : nouilles chinoises plates, bami, nouilles de riz de type vermicelles, rāmens japonais, des nouilles de riz vietnamiens, des nouilles fraîches surgelées, raviolis chinois,…

Mais comment celles-ci se distinguent des pâtes 'européennes' ?

Les pâtes, pas inventées par les Chinois

On prétend souvent que les pâtes ont été inventées par les Chinois et ramenées en Europe par Marco Polo. Cette rumeur est totalement fausse. Il s’agit d’une mauvaise interprétation du livre de l’explorateur par un journal américain.

Marco Polo revient en 1290 en Italie de son périple à travers l’Asie. De nombreuses sources historiques du 13e siècle et antérieures à cette période attestent que les pâtes, tant en Europe que dans le monde arabe et la péninsule ibérique, on mange des pâtes depuis très longtemps. Si Marco Polo parle de pâtes dans ses récits, c’est plutôt parce qu’il est étonné de découvrir la diversité des plats de pâtes à base de blé de l’autre côté du globe.

Il reste à l’heure actuelle impossible à deviner qui a inventé les pâtes.

Les différences avec les pâtes de l’Europe

C’est d’ailleurs le gros point commun avec les pâtes européennes. Les pâtes asiatiques, contrairement aux croyances, ne sont pas uniquement à base de riz mais bien à base de blé comme sur le vieux continent.

"Au départ, c’est vraiment le blé qui est la base de ces pâtes, car le pain n’est pas présent historiquement en Chine (NDLR : les pâtes asiatiques sont originaires de ce pays assure le chroniqueur). Mais les pâtes à base de blé sont beaucoup plus fréquentes que celles à base de riz" précise Carlo De Pascale.

Il existe cependant deux grandes différences dans leur production, outre le goût bien sûr :

  • Leur substance. Les pâtes asiatiques ne sont pas réalisées avec du blé dur. Or, en Méditerranée, du couscous au spaghetti, en passant par les pennes, lasagnes ou pâtes grecques, c’est le blé dur qui lui donne sa texture.
  • En lien avec leur consistance, il n’y a d’ailleurs aucune cuisson 'al dente' avec les pâtes asiatiques.
  • Leur longueur. Les pâtes asiatiques ne sont jamais courtes comme les pennes par exemple. Elles sont uniquement longues, grosses ou plates.
Getty Images/Westend61

Adresses incontournables pour découvrir la variété de pâtes asiatiques

Pour savourer toutes les sortes de pâtes asiatiques, sachez que la Belgique fourmille d’épiceries asiatiques. Si vous n’avez pas envie de cuisiner, Carlo De Pascale recommande quelques adresses :

  • Hui Mian à Ixelles. On mange des mians, à savoir des nouilles chinoises de blé déchirées à la main. Il n’y a jamais l’intervention du moindre ustensile pour les créer.
  • Le Maïnoï à Braine-L’Alleud. On y mange le fameux pad thaï, des nouilles de riz plates, sublimées par la pâte de tamarin à la fois acide et amère. On y trouve des ingrédients de qualité.
  • Menma à Bruxelles. Leur spécialité : les rāmens, des nouilles japonaises plongées dans des bouillons.
  • Au Grand Bol à Charleroi. L’endroit vaut le détour pour la soupe won-ton, un potage aux raviolis chinois.

Les pâtes asiatiques Partie 2

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Des nouilles sautées végétariennes

Si vous voulez cuisiner un authentique plat de pâtes asiatiques, Carlo De Pascale vous livre sa recette des nouilles sautées végétariennes.

Ingrédients :

  • Des nouilles bami
  • Du pak choï végétarien
  • Du chou romanesco
  • De la sauce hoisin
  • De la sauce soja coréenne
  • Du gomasio

Préparation :

  • Cuisez les pâtes
  • Rincez-les pour éviter la formation d’amidons
  • Au wok, faites sauter les légumes, le chou et le pak choï
  • Ajoutez le soja
  • Rajoutez les nouilles dans le wok
  • Saupoudrez le tout de graines de sésame japonaises
Lauri Patterson / Getty Images

Retrouvez Carlo De Pascale pour plus de conseils culinaires, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur la Une, ainsi que les recettes de Candice Kother dans En Cuisine tous les samedis de 8h30 à 10h30 sur VivaCité.

Sur le même sujet

Des pâtes, oui mais… Made in Gembloux !

Made in Belgium

Pourquoi le nouvel album de Bernard Lavilliers est une des meilleures sorties de ces derniers mois ?

Le 6/8

Articles recommandés pour vous