Red Flames

Red Flames : La Belgique à un match de son premier trophée, à la Pinatar Cup

22 févr. 2022 à 09:52Temps de lecture2 min
Par Christophe Delstanches avec Lise Burion

Les Red Flames joueront ce soir, à 20h30 en Espagne, la finale de la Pinatar Cup, face à la Russie. En cas de succès, la Belgique remportera le premier trophée de son histoire.

La Belgique, la meilleure nation des 8 équipes invitées

La Pinatar Cup, ce n’est ni la Coupe du monde, ni l’Euro… Ce n’est "qu’une compétition amicale", créée en 2020, et qui réunit 8 nations. La Belgique (20e mondiale) est partie en Espagne avec l’étiquette de favorite, les 7 autres pays étant moins bien classés au ranking FIFA.

Pendant ce temps-là, les meilleures nations du monde s’affrontent dans d’autres tournois plus huppés. C’est notamment le cas de la France, de l'Italie et de l'Islande, nos adversaires lors du prochain Euro (cet été en Angleterre, à suivre en direct sur la RTBF).

L’Islande jouera son dernier match de la "SheBelieves Cup" contre les USA, dans un tournoi que disputaient aussi la Nouvelle-Zélande et la République tchèque.

La France joue, elle, le… tournoi de France. Les Bleues peuvent remporter "leur" tournoi en partageant contre les Pays-Bas, championnes d’Europe en titre. Une rencontre qui aura lieu ce soir au Havre.

Enfin l’Italie essaiera d’aller chercher le trophée de l’Algarve Cup, dans un tournoi disputé aussi par la Suède, le Portugal et la Norvège.

Bonne préparation avec les qualifs du Mondial et l’Euro de cet été

© Tous droits réservés

Le modèle de la compétition est simple. Les huit équipes invitées disputent une phase à élimination directe, à commencer par les quarts de finale. La Belgique a battu la Slovaquie 4-0, en quart. Ensuite les Belges ont écarté le Pays de Galles en demi ; (0-0 à la fin du temps réglementaire, la Belgique s’est ensuite qualifiée 3-1 aux tirs au but avec notamment 3 arrêts de la gardienne belge alignée pour ce match, Diede Lemey).

Ce mardi, place donc à la finale contre la Russie, 25e mondiale, sans Tessa Wullaert blessée en arrivant en Espagne et qui a quitté le groupe pour revenir en Belgique (Janice Cayman a du coup enfilé le brassard de capitaine pour ce tournoi). En cas de victoire contre les Russes, les Flames succéderaient à l’Ecosse, qui s’était imposée lors de la première édition de la Pinatar Cup en mars 2020.

Après cet intermède amical espagnol, la Belgique devra aller affronter le Kosovo et l’Albanie, chez eux, pour ses deux prochaines rencontres de qualifications pour la Coupe du monde 2023, les 7 et 12 avril.

Et puis il y aura surtout le championnat d’Europe, prévu l’an dernier mais reporté en raison de la crise sanitaire. Il se déroule du 6 au 31 juillet en Angleterre. La Belgique a été versée dans un groupe avec la France, l’Italie et l’Islande.

Articles recommandés pour vous