RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Belgique

Redevance poids lourds : le secteur du transport demande que l’argent soit réinvesti dans les tronçons problématiques

25 mai 2022 à 13:30Temps de lecture2 min
Par Alain Lechien, avec Olivier Badart
De plus en plus de camions empruntent les routes wallonnes
De plus en plus de camions empruntent les routes wallonnes RTBF

Il n’y a jamais eu autant de camions sur nos routes : 41 millions de véhicules utilitaires ont emprunté le réseau routier belge en 2021. Et les 822 millions d’euros de recettes issues de la redevance camion au km en est un nouvel indicateur. Il faut dire que la demande en transport routier est énorme, en nette croissance. Nos routes sont ainsi empruntées à 53% par les transporteurs étrangers. Pour la Région wallonne, c’est la Sofico qui gère la manne financière. Elle perçoit cette redevance kilométrique poids lourd depuis 2016. "En 2021, cela a représenté en moyenne un budget de 23 millions par mois, soit 274 millions pour l’année entière. Et cela est entièrement réinvesti dans l’entretien et la réhabilitation du réseau" indique Héloïse Winandy, porte-parole de la Sofico.

Mais le secteur du transport estime que c’est anormal de payer de telles sommes pour ne plus avancer sur les routes : "D’année en année il y a de plus en plus de camions sur les routes, qui roulent de moins en moins vite. Chaque heure perdue dans les bouchons nous coûte 90 euros, alors que pour livrer les clients qui attendent les marchandises, il faut mettre davantage de camions sur les routes", explique Michaël Reul, secrétaire général de l’UPTR, qui demande d’investir l’argent récolté dans les tronçons qui fâchent pour enfin désengorger les points noirs.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous