Animaux de compagnie

Refuges animaliers : les abandons de plus en plus liés à des difficultés financières

Refuges animaliers : augmentation des abandons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

19 août 2022 à 18:58Temps de lecture1 min
Par A. Louvigny sur base d'un reportage de Thierry Vangulick

Cette période de vacances est malheureusement propice aux abandons d’animaux, et il n’y a pas que les chats et les chiens qui sont concernés.

Chez "Help Animal", il n’est pas rare de croiser des animaux exotiques, comme ces cochons vietnamiens. "Le souci c’est que c’est une mode sur internet, des petits cochons qui courent partout. Le souci, c’est que ça grandit, ça prend beaucoup de place et de temps mine de rien, donc les gens se retrouvent un petit peu dépourvus", explique Axelle, soigneuse.

En moyenne, 165 animaux sont abandonnés chaque jour en Belgique. Des abandons de plus en plus liés à des problèmes financiers. "Cette année, on nous appelle sans arrêt pour des prises en charge. On a des gens qui sont submergés par les difficultés financières, et qui doivent abandonner leurs animaux" observe Fabrizio Follaccio, directeur de Help Animal.

Il y a également de plus en plus de saisies pour maltraitance ou négligence, comme une jument, récemment arrivée au refuge, qui était laissée sans eau ni nourriture dans sa pâture.

Sur le même sujet

Crise énergétique : la Wallonie dégage des moyens pour les refuges pour animaux

Animaux de compagnie

Les abandons d'animaux de compagnie se multiplient en raison du coût de la vie

Regions

Articles recommandés pour vous