RTBFPasser au contenu

Santé physique

Régime sans gluten : bénéfique pour la santé ?

Régime sans gluten : bénéfique pour la santé ?
13 mai 2022 à 09:303 min
Par Sophie Businaro

En quelques années, les rayons des supermarchés se sont remplis de produits sans gluten, de plus en plus de personnes se laissent séduire. Mais est-ce une bonne ou une mauvaise idée ? On fait le point avec Véronique Liessenutritionniste-diététicienne et chroniqueuse "food" pour "La Grande Forme".

Le gluten est une fraction de protéine, insoluble dans l’eau, que l’on trouve dans tous les types de blé (le froment, l’épeautre, le kamut...). On le trouve aussi dans d’autres céréales comme l’orge, le seigle, le triticale et bien sûr tous leurs produits dérivés. Sans oublier certains aliments dans lesquels on soupçonne moins leur présence comme la sauce soja ou encore la bière. Ces dernières années, le sans gluten est devenu un argument marketing. Les ventes ont explosé. Rien qu’en 2015, les ventes ont augmenté en France de 45%. Et l’évolution est la même en Belgique.

Le phénomène "sans gluten"

On peut expliquer le développement de ce phénomène par le fait qu'il y a de plus en plus de troubles digestifs et la recherche d’un coupable, des sportifs de niveau mondial qui sont adeptes et en font la promotion, une forme de recherche de la perfection alimentaire… Et puis, il y a une bonne dizaine d’années, la découverte d’un nouveau problème de santé lié au gluten, à savoir l’hypersensibilité non cœliaque au gluten. Avant ça, on considérait que vous aviez la maladie cœliaque et dans ce cas, fallait absolument arrêter toute consommation de gluten. C’est le seul traitement.

Aujourd’hui, on sait que ce n’est pas si simple. Il y a toute une série de personnes qui ne tolèrent pas le gluten sans avoir la maladie cœliaque.

Comment savoir si on est concerné ?

Pour la maladie cœliaque, le diagnostic se fait de façon très fiable par un médecin grâce au dosage de certains anticorps et à une biopsie. Mais il existe des formes silencieuses, donc sans symptômes.

Mais pour savoir si on est hypersensible non cœliaque au gluten, c’est beaucoup moins simple. Car les symptômes sont peu spécifiques. Pour la maladie cœliaque, on a des marqueurs sanguins très fiables, et la biopsie. Mais pour l’hypersensibilité, il n’y a pas de protocole de diagnostic validé. Donc le diagnostic se fait sur base des symptômes qui peuvent être digestifs (ballonnements, douleurs, diarrhées, nausées…) mais aussi autres que digestifs (déficits en nutriments, infertilité, maux de tête, dépression, douleurs articulaires…) Donc parfois, ça n’a rien à voir.

Manger sans gluten est donc bien si vous êtes cœliaque ou hypersensible. Voire si vous souffrez d’une maladie auto-immune. C’est à envisager, ne fût-ce que de façon transitoire, si vous souffrez d’une inflammation du tube digestif car le gluten peut contribuer à de l’inflammation. Mais ce n’est certainement pas à généraliser. J’entends des personnes se sentir mieux sans gluten. En réalité, on ne sait pas toujours si c’est le gluten ou le blé, ou autre chose.

Régime sans gluten : bénéfique pour la santé ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le régime sans gluten : dangereux ?

Pas vraiment, selon Véronique Liesse. Si vous ne mangez que des aliments naturellement sans gluten. Ce qui veut dire que vous allez manger du riz, du quinoa, des pommes de terre, des lentilles et bien sûr des légumes, des fruits, etc. Cependant, il faut noter que moins vous en mangez, moins vous le supporterez. Par contre, là où ça devient problématique, ce sont les personnes qui arrêtent de manger tous les produits céréaliers par peur du gluten et qui dès lors, se privent de fibres, de vitamines, minéraux...

Ou encore les personnes qui ne consomment que des aliments industriels labellisés "sans gluten". Ce sont des aliments transformés comme les autres, qui n’ont aucun intérêt nutritionnel et qui vont avoir un index glycémique élevé, donc plutôt faire grossir (comme du pain à la farine de maïs ou des biscuits à la farine de riz), des aliments bourrés d’additifs, de sucre, de mauvaises graisses… Et là, ça pose bien sûr un problème.

Il n'y a donc aucune raison de s'en passer si vous n’avez aucun symptôme. Par contre, si vous en avez, demandez l’avis d’un spécialiste avant d’arrêter. Et si vous arrêtez, ne le faites pas grâce à des aliments transformés sans gluten mais bien grâce à des aliments naturellement sans gluten.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

13 janv. 2021 à 15:04
2 min
15 oct. 2020 à 14:59
2 min

Articles recommandés pour vous