Icône représentant un article video.

Moteurs Formule 1

Règles, choix stratégique : mode d'emploi des pénalités en F1

Règles, choix stratégique : mode d'emploi des pénalités en F1

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

28 août 2022 à 09:44Temps de lecture1 min
Par Thibaut Rinchon

Sur l’ensemble d’une saison de Formule 1, chaque voiture bénéficie d’un quota maximum pour certains éléments de la monoplace comme les 7 parties qui composent le moteur ou encore la boîte de vitesse. Les écuries peuvent donc changer ces composants de manière limitée. Si elles sont amenées à dépasser le quota pour un ou plusieurs des composants, des pénalités sont appliquées sur la grille de départ.

Prenons un exemple : le turbo. Chaque pilote en à droit à 3 sur l’année. Dès qu’il passe pour la première fois au-delà du quota, il écope de 10 places de pénalités sur la grille. Les changements suivants pour cet élément seront moins coûteux et sanctionnés de 5 places.

Les raisons d’un changement peuvent être différentes. Parfois, les équipes y sont contraintes si l’un des composants est abîmé ou inutilisable. A certains moments de la saison, la raison devient stratégique comme ici à Spa. L’équipe sait qu’elle ne terminera pas l’année sans dépasser le quota et donc sans pénalité. La stratégie consiste donc à profiter de certains circuit biens précis pour écoper de pénalité.

"Quand vous regardez le tracé et les opportunités de dépassements, c'est un des meilleurs au calendrier. C'est beaucoup mieux de prendre notre pénalité ici qu'à Singapour par exemple", précisait Christian Horner, patron de Red Bull, au sujet de la pénalité de Verstappen en Belgique.

Spa favorable aux dépassements, ce qui n’est pas le cas de tous les circuits restants au calendrier. Et puis le placement d’éléments moteur neufs est important à ce moment-ci. Dans deux courses, il y aura Monza où la puissance moteur est capitale.

Beaucoup ont opté pour Spa pour écoper de ces pénalités : 7 pilotes dont Verstappen et Leclerc, finalement 14e et 15e sur la grille.

F1 Belgique : image d'illustration
F1 Belgique : image d'illustration © Tous droits réservés

Articles recommandés pour vous