Icône représentant un article video.

Vuelta - Cyclisme

Remco Evenepoel après la 15e étape de la Vuelta : "15 secondes ce n'est rien sur une arrivée monstrueuse comme celle-ci"

Remco Evenepoel, après la 15e étape de la Vuelta : "15 secondes ce n'est rien sur une arrivée monstrueuse comme celle-ci"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 sept. 2022 à 16:21 - mise à jour 04 sept. 2022 à 16:48Temps de lecture3 min
Par Belga avec Antoine Plouvin

Remco Evenepoel a cédé 15 secondes à Primoz Roglic et 42 à Enric Mas dimanche à l'arrivée de la 15e étape du Tour d'Espagne, au sommet de la Sierra Nevada, où il a franchi la ligne en 10e position. Mais le citoyen de Scheepdael a conservé une belle avance au classement général. Il devance de 1:34 le triple tenant du titre sur la Vuelta et 2:01 sur le leader de la Movistar.

"C'était la première fois que je montais aussi haut" a déclaré Evenepoel après l'arrivée. "Je m'en suis plutôt bien sorti. Ce fut encore très dur. Hier j'ai eu une mauvaise journée, aujourd'hui bien meilleure. Je n'ai pratiquement rien perdu. Roglic n'a attaqué que dans le dernier kilomètre. Il a le droit, mais j'ai bien géré. Primoz m'a laissé faire toute la montée avec Louis. Il a profité un peu dans ma roue avant cette attaque très très fort. Mais je l'ai toujours vu et je n'ai jamais paniqué. Si je perdais autour d'une minute, c'était bon donc 15 secondes ce n'est rien sur une arrivée monstrueuse comme celle-ci."

Evenepoel est revenu sur ses sensations. "J'ai encore des douleurs à cause de ma chute (vendredi, NDLR) mais ça va de mieux en mieux. C'était clair que j'avais de meilleures jambes qu'hier mais je ne suis pas encore top top. J'espère que le jour de repos et l'étape au sprint de mardi vont me permettre de bien récupérer."

C'est donc en rouge, pour la 10e journée consécutive, que le Belge va aborder la dernière semaine de la Vuelta. "La 3e semaine arrive. Ce sera une autre histoire. Mais les ascensions seront moins difficiles", a encore déclaré le leader des Quick-Step Alpha Vinyl résolument optimiste.

15e étape : Martos > Sierra Nevada : Evenepoel limite la casse, Arensman vainqueur

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

© Tous droits réservés

Sur le même sujet

Pedersen s’impose, Roglic chute et reprend quelques secondes sur Evenepoel

Vuelta - Cyclisme

Le profil de la 16e étape décrypté : une chance à saisir pour les sprinteurs

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous