Vuelta - Cyclisme

Remco Evenepoel après sa chute : "C’est superficiel, je me sentais bien dans la montée finale"

Remco Evenepoel a une nouvelle fois mené sa course en patron de la Vuelta. Même la chute subie en cours d’étape n’a pas semblé troubler sa sérénité. Il a même tenu à marquer le coup en finissant en tête du groupe des favoris au sommet de Penas Blancas.

24 heures après la chute et l’abandon de Julian Alaphilippe, c’est le maillot rouge qui est tombé. Heureusement pas avec les mêmes conséquences. "Dries Devenyns faisait la descente. Il a dû freiner fort. Comme j’étais le 4e homme, je ne pouvais pas aller à l’extérieur. J’ai essayé de couper à l’intérieur et j’ai glissé. Ma jambe était toute noire, donc il devait y avoir beaucoup de gras et d’huile sur la route. Mais ça va. Comparé à Julian, ce que j’ai eu ce n’est rien. C’est superficiel. J’ai essayé de rester calme et de ne pas perdre trop d’énergie avec cette situation. Je me sentais bien dans la montée finale. Tout s’est bien passé. C’est une bonne journée pour l’équipe."

Au classement général, le coureur de Quick Step – Alpha Vinyl conserve la première place et ses 2'41'' d’avance sur Primoz Roglic.


 

© Tous droits réservés

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous