Icône représentant un article video.

Vuelta - Cyclisme

Remco Evenepoel euphorique après son maillot rouge sur la Vuelta : "C'est un rêve qui devient réalité"

L'interview de Remco Evenepoel après la sixième étape de la Vuelta

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Quel exploit ! Auteur d'une superbe accélération lors de l'ascension du Pico Jano, Remco Evenepoel (Quick-Step) a déposé tous les favoris sauf Enric Mas (Movistar) lors de la 6e étape de la Vuelta entre Bilbao et le sommet du Pico Jano. Deuxième à 15 secondes de Jay Vine (Alpecine-Deceuninck), Remco s'empare du maillot rouge de la Vuelta.

À l'interview d'après-course, le coureur belge a exprimé sa satisfaction, après avoir notamment relégué le quadruple vainqueur du Tour d'Espagne Primož Roglič à une minute au classement général. "C'est un rêve qui devient réalité. Merci à l'équipe qui a fait un super boulot. On a tellement travaillé pour en arriver là. C'est très grand ce qu'on a fait aujourd'hui, c'est l'une des plus belles choses que j'ai faites sur un vélo !

L'étape, la première véritablement montagneuse de cette Vuelta, s'est déroulée sous une pluie battante. "On savait que ça pouvait être une étape assez difficile, et donc un bon moment pour essayer de prendre du temps au classement. C'était mieux de rouler à l'offensive, pour avoir les premières places dans les descentes, parce que les routes sont mouillées."

Le plus dur reste à venir pour Remco Evenepoel et son équipe, qui devront maintenant défendre la position de leader au général du Belge. "J'espère qu'on va pouvoir garder ces bonnes sensations. On doit essayer de garder le maillot le plus longtemps possible.", conclut le coureur de 22 ans.

Demain, les coureurs s'élanceront de Camargo pour rejoindre Cistierna.

Sur le même sujet

Vuelta – Christian Prudhomme en visite à Bilbao : "Le Pays basque a demandé le Tour de France pendant 30 ans !"

Vuelta - Cyclisme

Remco Evenepoel, pour vivre heureux, vivons cachés

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous