Icône représentant un article video.

Vuelta - Cyclisme

Remco Evenepoel heureux mais prudent : "La journée la plus parfaite de ma carrière, mais ce n'est pas encore gagné"

Remco Evenepoel heureux mais prudent : "La journée la plus parfaite de ma carrière, mais ce n'est pas encore gagné"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Remco Evenepoel s'est offert un deuxième succès d'étape sur un grand tour en remportant la 18e étape du Tour d'Espagne jeudi. Le coureur de Quick-Step Alpha Vinyl en a également profité pour augmenter son avance au classement général. "C'est la journée la plus parfaite de ma carrière", a réagi Evenepoel après l'étape.

Evenepoel s'est imposé au sprint au sommet de l'Alto del Piornal avec deux secondes d'avance sur Enric Mas et Robert Gesink. "C'est un nouvel accomplissement. C'était une étape très difficile avec de grosses ascensions. Il y a eu des attaques rapides mais je suis resté calme. C'est ce que j'ai appris le plus", a précisé Evenepoel.

Alors que la victoire a semblé promise à l'échappée avec un groupe de 42 coureurs en tête, les faits de course ont permis à Evenpoel d'aller chercher la victoire après celle dans le chrono de la 10e étape. "En voyant qu'on revenait sur la tête, l'équipe m'a dit d'essayer d'aller chercher la victoire. C'est incroyable de gagner avec le maillot rouge sur les épaules. L'équipe a réalisé un travail fantastique. C'est la journée la plus parfaite de ma carrière."

Au général, le natif de Schepdael compte désormais 2:07 d'avance sur Mas et 5:14 sur Juan Ayuso. "Ce n'est pas encore gagné. Il reste des étapes compliquées et je vais sûrement être attaqué", a encore déclaré Evenepoel lors de l'interview flash d'après-course.

A notre micro, le leader de l'équipe Quick-Step s'est réjoui de son excellent état de forme. "Cela confirme que mes jambes sont bonnes et que j'ai bien récupéré des deux premières semaines. Les jambes sont très fraiches. Tout se jouera samedi. Beaucoup d'équipes voudront rouler pour gagner cette étape. On est à 3 jours de l'arrivée. Mais je reste très calme. Car le stress peut engendrer une perte d'énergie. Ce n'est pas encore fini", a répété Evenepoel.

Le Belge a signé sa 2e victoire d'étape sur la Vuelta.
Le Belge a signé sa 2e victoire d'étape sur la Vuelta. BELGA

Articles recommandés pour vous