RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Renaud Emond avant Standard – Bruges : "Le Clasico a fait du bien"

Renaud Emond se présentait à la presse ce 21 janvier.

Pour un nouveau transfert liégeois, se présenter entre deux affiches à Anderlecht et contre Bruges, ce n’est pas toujours un cadeau. D’autant plus que la situation comptable des Rouches impose déjà naturellement une certaine forme de pression. Mais, lui a débarqué tranquille, relâché, comme un habitué de la maison en quelque sorte. Après un passage infructueux à Nantes, Renaud Emond a pourtant conscience qu’il est fortement attendu en bord de Meuse. "C’est normal, le Standard n’est pas à sa place. Il faut remettre le feu à Sclessin. On va y arriver" abonde l’attaquant.

Observateur attentif de ses désormais ex-anciennes couleurs, ou nouvelles couleurs, c’est plus simple, le Virtonais a envie d’aider les siens au plus vite. "En regardant les matchs, j’étais le premier déçu. Mais il faut reconnaître que mes coéquipiers ont parfois manqué de chance comme face à Zulte par exemple. D’un point de vue personnel, je sais qu’il me faudra deux ou trois matchs pour reprendre du rythme. Mais, après, j’ai envie de refaire ici ce que je parvenais à réaliser avant" détaille ambitieusement le numéro 18 liégeois.

Complémentaire à tout le monde

Et s’il avait quitté Sclessin brassard autour du bras, il a facilement retrouvé un certain statut dans le vestiaire. "C’est vrai que je sens que j’ai un rôle à jouer. C’est normal. C’est aussi pour ça que je suis revenu au Standard" appuie Renaud Emond. Et sa place, il devra également la trouver à l’avant de l’échiquier de Lukas Elsner. Avec qui pour l’accompagner ? Les solutions semblent multiples. "Je pense que mon style de jeu est compatible avec tous les profils. Que ce soit des joueurs rapides ou de pivot, je sais que ça peut fonctionner."

En difficulté offensivement, le Standard enchaîne deux rencontres contre des grosses écuries du championnat belge. "C’est vrai que Bruges reste une équipe très forte. Je pense justement que le point obtenu dans le Clasico va faire du bien et nous donner confiance pour ce match contre les Brugeois" conclut l’avant-centre.

Des mots positifs et ambitieux. C’est sûr Renaud Emond est de retour et compte bien insuffler un souffle nouveau à ses couleurs.

Articles recommandés pour vous