RTBFPasser au contenu

Journal du Rock

Renaud fête ses 70 ans

L’artiste fêtait ce mercredi (11 mai) ses 70 ans et pour l’occasion, une belle émission lui a été consacrée la veille en TV.

En plus de milliers de fans venus célébrer son anniversaire au Dôme de Paris, plusieurs invités étaient présents pour reprendre quelques classiques de l’artiste comme Calogero, Patrick Bruel, Zaz, Claire Keim, Vincent Delerm, Raphaël, Dave, Tryo, Renan Luce, Gauvain Sers, Benoît Dorémus et Noé Preszow, ou encore Joyce Jonathan… Même l’acteur Jean-Paul Rouve, ami proche depuis une quinzaine d’années du chanteur, a aussi repris un titre.

Sa fille, Lolita, a souhaité : "Joyeux anniversaire mon papou que j’aime", un message qui a fortement ému le chanteur.

Loading...

Des duos avec Renaud étaient également au programme, comme notamment le célèbre "Manhattan-Kaboul" avec Axelle Red, élue "Chanson originale de l’année" aux Victoires de la musique 2003, qui a plutôt divisé le public :

Loading...
Loading...
Loading...
Loading...

Rappelons que l’artiste vient de sortir un album de reprises, Métèque, qui compile des reprises des titres français préférés du chanteur.

Une série de 3 podcasts intitulée "Avec ma gueule de Renaud" est d’ailleurs proposée autour de ce projet. C’est le journaliste et ami de longue date de Renaud, Didier Varrod qui s’est prêté à l’exercice d’interroger le chanteur "sur son rapport aux 13 chansons iconiques qu’il interprète dans ce nouvel album", peut-on lire.

On avait déjà pu entendre "Si tu me payes un verre", reprise de Serge Reggiani.

Cet album, Métèque, en référence à la chanson de Georges Moustaki qu’il reprend d’ailleurs pour l’occasion, est une sorte d’hommage à des artistes comme Françoise Hardy, Yves Montand, Bourvil, Jean Ferrat, Jacques Higelin, Serge Reggiani, Georges Brassens, Hugues Aufray et Boby Lapointe.

Dans une interview au Parisien lors d’une exposition qui lui était consacrée l’année dernière (Putain d’Expo !) il avait expliqué : "Je chante. Je suis en studio depuis dix jours, je prépare un album de reprises, treize vieilles chansons françaises qui m’ont marqué, Yves Montand, Jean Ferrat, Moustaki, Reggiani, Françoise Hardy… Il reste les voix et les violons à faire " affirmait Renaud, qui rêvait de "faire cet album depuis des années".

"On travaille entre Paris et L’Isle-sur-la-Sorgue, où je vis quasiment à l’année depuis deux ans. Il va sortir en février, quand il n’y aura plus de concurrence. Et ça va faire mal !" promettait-il alors.

"J’ai éliminé la clope, je suis passé de soixante par jour à quinze. Je suis accro à la vapoteuse. Et j’ai arrêté définitivement l’alcool depuis six mois. Je suis un homme neuf", avait-il confié.

Toujours au Parisien, un proche précise : "Ces nouvelles versions sont fidèles aux textes et aux mélodies. Sa voix est meilleure, beaucoup moins rocailleuse que sur le précédent album".

Sur le même sujet

16 juin 2022 à 08:22
1 min
13 mai 2022 à 12:43
16 min

Articles recommandés pour vous