RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Concours Reine Elisabeth

Rencontre avec Gary Hoffman, violoncelliste et Maître en Résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth

Rencontre avec Gary Hoffman, Maître en Résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth

le reportage de la VRT

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Gary Hoffman est l’un des plus grands violoncellistes au monde et actuellement Maître en Résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. En 2017, il avait fait partie du jury du premier Concours Reine Elisabeth consacré au violoncelle.

Cette année, pas moins de 6 étudiants sur les 9 qu’il suit à la Chapelle Musicale ont été sélectionnés en première épreuve du Concours : Stéphanie Huang, Zachary Mowitz, Florian Pons, Maxime Quennesson, Oleksiy Shadrin et Antonin Musset.

Et parmi eux, deux candidats se retrouvent au palmarès, l’Ukrainien Oleksiy Shadrin 4e lauréat, et la Belge Stéphanie Huang.

Nous le retrouvons en plein travail avec Florian Pons, à la Chapelle.

Que signifie le titre de "Master in Résidence" ? Pour le maître, il s’agit d’être un exemple pour les jeunes musiciens. Au-delà du nombre de ses élèves qui participent au Concours, et de leur réussite au travers des différentes épreuves, il attend d’eux qu’ils retirent quelque chose de positif de l’expérience. Et surtout qu’ils arrivent à s’exprimer, non pas pour plaire au jury, mais pour découvrir ce qu’ils ressentent en tant que musicien, qu’ils découvrent leur personnalité et qu’ils puissent le transmettre au public.

Sur le même sujet

Du rêve à la scène : apprendre le violoncelle en un an, c’est le défi que s’est lancé Valentine Jongen

Musiq3

Archives du Concours : rencontre en 2017 avec Gary Hoffman, professeur à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth

Concours Reine Elisabeth

Articles recommandés pour vous