A portée de mots

Rencontre avec Vincent Engel et Jean-Paul Dessy au sujet de l'oratorio "Shema Adonai", Edern Editions

Vincent Engel et Jean-Paul Dessy
10 mai 2022 à 20:30Temps de lecture4 min
Par Axelle Thiry

Le 15 mai 2022 à 22 h 

Shema Adonai : depuis toujours, on demande à Israël d’écouter la voix de Dieu ; mais après Auschwitz, le temps est venu qu’Adonai se mette à l’écoute de l’homme et de son chant. Et pour ce faire, qu’Il se taise.

Chant et poésie, clameur et souffrance, murmure et espoir – malgré tout. Car telle est la force du chant et des mots : leur impuissance même ne peut qu’ouvrir à l’espoir et à la vie. L’histoire du peuple juif ne peut se limiter à la souffrance : il faut être animé d’une soif et d’une joie de vivre exceptionnelles pour traverser ces épreuves et continuer à proclamer sa foi dans la vie.

J'ai écrit ce livret en 1985 ; Gaston Compère, écrivain et compositeur, en a composé la musique. Et puis, il a fallu attendre presque trente ans pour que cette œuvre soit créée, grâce à l’ami commun, Jean-Paul Dessy.

Lachaïm !

Vincent Engel

Shema Adonai | vincent-engel

 

Biographie de Vincent Engel : 

Vincent Engel est romancier, dramaturge et professeur de littérature à l’UCLouvain. Il a publié plus de 20 romans et une dizaine de pièces de théâtre, dont Oubliez Adam Weinberger, prix des Lycéens en 2000, et Retour à Montechiarro, prix des libraires du LDP en 2001. Sa recherche porte sur la mémoire et le traumatisme de la guerre. Il a tenu pendant plusieurs années une chronique politique hebdomadaire sur le site du Soir et dans d’autres médias.

Il a publié en février 2020 un essai sur Le Désir de mémoire, aux éditions Karthala. Son dernier roman : Si seulement, Lucie, chez Hachette (2019) et Les vieux ne parlent plus, aux éditions Ker (août 2020).

En tant que dramaturge, il a collaboré avec Franco Dragone et a écrit avec lui deux spectacles : The House of Dancing Water (Macao, création en 2010) et The Han Show (Wuhan, création en 2014). Actuellement, plusieurs projets de spectacles sont en cours de pré-production avec la société canadienne Eloise production.

Il a également écrit la pièce Viva !, racontant les derniers mois de la vie de Vivaldi, mise en scène par Gabriel Alloing et interprétée par Pietro Pizutti, accompagné par l’ensemble Les Muffatti (https://www.vincent-engel.com/viva). Il a également écrit une adaptation de La Chute d’Albert Camus, interprétée par Lorent Wanson (https://www.vincent-engel.com/copie-de-viva).

Membre fondateur de Carta Academica (www.cartaacademica.org), il a coordonné la remise des Academic Honoris Causa en 2020 et 2021.

Il est, depuis novembre 2019, vice-président et membre du conseil d’administration de la RTBF.

En tant que " gost-writer ", il a écrit plusieurs ouvrages, dans des genres différents (du roman à l’essai), pour les éditions Lattès. Sous son nom, il a écrit la biographie romancée de David Susskind (une figure majeure de la communauté juive laïque belge, très engagé dans le combat pour les droits des Palestiniens, aux côtés de sa femme Simone, qui continue aujourd’hui ce combat, et aussi celui du droit des femmes dans le Maghreb) et celle de Georges Lemaître (le " père " du Big Bang).

Né en 1963, père de 2 enfants, divorcé. Vit à Bruxelles.

 

Biographie de Jean-Paul Dessy : 

Jean-Paul Dessy inscrit sa recherche musicale dans le champ du sacré  : le concert comme liturgie, la pratique instrumentale comme voie de méditation, la composition comme lieu de prophétie, le son comme révélation. 

Compositeur, chef d’orchestre et violoncelliste, il est également titulaire d’un master en philosophie et lettres.

Il a dirigé plus de deux-cent-cinquante créations mondiales d’œuvres de musique d’aujourd’hui, explorant la pluralité des mondes sonores. Il a enregistré plus de quatre-vingt  CD de musiques classique et contemporaine, recevant de multiples récompenses (Choc du Monde de la Musique, Diapason d’Or, Prix Snepvangers du meilleur enregistrement belge de l’année , ...).

Il a notamment enregistré, à la tête de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l’intégralité des œuvres pour orchestre à cordes de Giacinto Scelsi, Witold Lutoslawski et Jean Rogister ou encore, au violoncelle en compagnie du pianiste Boyan Vodenitcharov, les sonates de Guillaume Lekeu, Claude Debussy et Gabriel Fauré.

Il a composé de la musique symphonique, de la musique de chambre, de la musique vocale, de la musique électronique et un opéra, Kilda, l’île des hommes-oiseaux qu’il a dirigé lors de l’ouverture du Festival d’Edimbourg en 2009.

Il a également écrit  de nombreuses musiques de scène pour les  metteurs en scène Jacques Lasalle, Denis Marleau, Anne-Laure Liégeois, David Géry, Lorent Wanson, Frédéric Dussenne... pour les  chorégraphes Carolyn Carlson, Frédéric Flamand, Nicole Mossoux... pour les films et les défilés du styliste Hussein Chalayan ou encore pour les Levers de soleil de Bartabas. Il a par ailleurs collaboré avec plus de 90 artistes du monde de la chanson, du jazz, de la pop, de l’électro et du rock.

Le Chant du Monde/ Harmonia Mundi a publié deux CD consacrés à ses compositions : The Present’s presents, ainsi que Prophètes, pour violoncelle seul, dont il est également l’interprète. Le label Cypres a publié également 2 CD de ses œuvres : O Clock et Requiems.

Il est depuis 1997 le directeur de l’ensemble de création musicale

Musiques Nouvelles basé à Mons  au sein de MARS (Mons Arts de la Scène).

Il est le concepteur et le programmateur  d’Arsonic, maison de l’écoute, créée en 2015 où se trouve également La Chapelle du Silence dédiée à l’écoute recueillie.

Il enseigne l’Esthétique musicale à l’Insas (Institut National Supérieur des Arts de la Scène).

Il est membre de l’Académie Royale de Belgique depuis 2021.

Praticien de longue date de la méditation, il propose  des " Ateliers du Silence " et des retraites où sont partagées des  pratiques d’écoute, de souffle, de son et de contemplation.

 

 

Programmation musicale :

Gaston  COMPÈRE - Extraits de l'oratorio Shema Adonai, sur un livret de Vincent Engel. L'ensemble Musiques Nouvelles sous la direction de Jean-Paul Dessy. Edern Editions

Jean-Sébastien  BACH - Le Prélude de la Suite pour violoncelle n°2 en ré mineur BWV 1008 . Jean-Guihen Queyras.  HM 901970 .

Production et présentation : Axelle THIRY

Réalisation : Thierry LEQUEUX

 

Articles recommandés pour vous