Regions Hainaut

Rénovation du Faubourg de Charleroi à Gosselies : début du chantier ce 19 mai

temporary-20210517105041

Le Faubourg de Charleroi est l’un des axes stratégiques, en termes de mobilité, autour du cœur de Gosselies. Et il cause de nombreuses difficultés en particulier aux heures d’entrée et de sortie des classes.

De nombreuses institutions sont présentes sur le périmètre et drainent un très grand nombre de personnes : le Collège Saint-Michel, la Maison de repos Louis Theys du CPAS de Charleroi, l’Institut Jean Herbet, école primaire d’enseignement spécialisé libre, la crèche Les Roitelets, gérée par l’ASBL ACIS, la crèche Les Tchots, gérée par la Ville de Charleroi et le Collège des Etoiles.

L’échevin carolo des travaux, Eric Goffart (cdH), explique : " Pendant de nombreuses années, les autorités communales et les responsables de la zone de police de Charleroi ont été interpellés par différents intervenants, et notamment par la direction du Collège Saint-Michel, afin de prévoir un aménagement routier adapté. En tant qu’Echevin des Voiries, j’ai donc pris l’initiative de rassembler les différents interlocuteurs pour trouver une solution qui permette d’améliorer sensiblement la situation : la direction et le pouvoir organisateur du Collège, les TEC Charleroi, la zone de police de Charleroi, les services de la voirie et de la mobilité de la Ville, etc.".

Le chantier de réfection du Faubourg de Charleroi à Gosselies commencera le 19 mai. Ses objectifs sont de sécuriser les abords du Collège Saint-Michel fréquenté par près de 1300 élèves et enseignants, de fluidifier le trafic et d’augmenter le nombre de place de stationnement. En termes d’aménagements de sécurité routière, il est donc prévu de sécuriser les passages pour piétons avec, notamment, la création d’un îlot refuge au milieu de la chaussée. L’éclairage sera aussi renforcé et il sera procédé à la pose de dalles podotactiles pour les PMR. Des coussins berlinois ainsi que la pose de crayons jaunes sont également prévus.

Pour renforcer la fluidité du trafic, le carrefour du Carrosse sera revu avec, notamment, la création d’une nouvelle bande de roulage permettant de poursuivre l’itinéraire en direction de Charleroi sans devoir être arrêté par le feu du tram. Pour empêcher les demi-tours anarchiques sur la chaussée, il sera possible de faire demi-tour à deux endroits dans le sens Gosselies-Charleroi et, dans l’autre sens, il sera possible de faire demi-tour uniquement au rond-point de la rue Theys.

Enfin, le stationnement sera augmenté d’une trentaine de places pour un total de 133 véhicules.

Des travaux pour un montant de 624.594€

La prise en compte de ces dispositifs a donné lieu à l’attribution d’un marché de travaux à la société Travexploit au montant de 624.594€ dont 250.000€ financés par la Wallonie. La durée du chantier a été fixée à 135 jours ouvrables, soit de six à huit mois.

Les travaux commenceront par le tronçon du côté du Collège Saint-Michel (sens Gosselies-Charleroi). Cette première partie devrait être terminée pour la rentrée de septembre. Ensuite, la circulation sera basculée sur cette demi-chaussée rénovée et l’entrepreneur attaquera l’autre moitié (sens Charleroi-Gosselies).
 

La circulation sera toujours possible dans le sens Gosselies – Charleroi permettant ainsi l’accès à l’ensemble des habitations et des institutions sur le tronçon. Dans l’autre sens, deux déviations seront mises en place : au départ du carrefour du Carrosse via les rues de Jumet, des déportés et de la rue Theys et via l’A54, la sortie 22 au rond-point de Courcelles et la rue de l’Observatoire.

Pendant la durée du chantier, il n’y aura aucun changement au niveau des horaires du bus et de tram.

Articles recommandés pour vous