Rentrée des classes : 150 enseignants absents pour cause de Covid dans le réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE)

150 enseignants absents pour cause de Covid dans le réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE)

© krisanapong detraphiphat - Getty Images

01 sept. 2020 à 16:10 - mise à jour 01 sept. 2020 à 16:10Temps de lecture1 min
Par Am.C.

Des milliers d’enfants, d’adolescents et d’enseignants ont repris le chemin de l’école ce mardi matin. Une rentrée dans un contexte particulier, sur fond d’épidémie de Covid-19.

Julien Nicaise, administrateur général du réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE, ex-Etat, qui emploie quelque 30.000 personnes), se dit "plutôt rassuré" au soir du 1er septembre.

"Nous avons à ce stade-ci 150 enseignants absents pour cause de Covid. Soit parce qu’ils sont malades, parce qu’ils reviennent d’une zone rouge ou parce qu’ils sont des personnes à risque", détaille-t-il au micro de la RTBF.

"Il faut qu’on soit vigilants"

Selon Julien Nicaise, "ça a un peu compliqué certains remplacements qu’on a dû faire à la dernière minute. Ça reste très relatif. À ce stade-ci, on peut dire que le Covid n’a pas provoqué de catastrophe à ce niveau-là".

Il n’empêche, poursuit l’administrateur général de WBE, si "la situation est sous contrôle […], il faut qu’on soit vigilants". Notamment du côté des élèves.

"On a quelques doutes pour certaines familles de milieu plus précarisé. On a vu ceux qui avaient eu du mal à revenir à l’école en mai et juin dernier. Donc on va être très attentif pour réduire ce phénomène", conclut Julien Nicaise

Immersion dans une salle des professeurs à Châtelet (Hainaut) dans notre 19h30:

Châtelet / Immersion en salle des profs

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus