RTBFPasser au contenu
Rechercher

Réouverture des commerces : un site web pour connaître en temps réel l'affluence à la rue Neuve à Bruxelles

https://www.rueneuvebruxelles.be : un site web pour connaître en temps réel l'affluence à la rue Neuve à Bruxelles
05 déc. 2020 à 11:40 - mise à jour 05 déc. 2020 à 12:50Temps de lecture2 min
Par Marianne Klaric

Si vous allez faire vos achats à la rue Neuve ces jours-ci, en levant la tête vous remarquerez peut-être de petits boîtiers gris, suspendus en hauteur, aux extrémités des guirlandes de Noël. Ce sont des capteurs de signaux wifi. On les appelle aussi les "sniffers". C’est ce tout nouveau système d’intelligence artificielle qui permet de compter, en temps réel, le nombre de personnes présentes dans la rue commerçante la plus fréquentée de Belgique.

Une intelligence artificielle développée par l’ULB

Comment ça marche ? C’est très simple. Ces petits capteurs détectent le signal Wifi de votre GSM. Il faut savoir que votre téléphone portable envoie en permanence des signaux. C’est ce qui vous permet par exemple de vous connecter au réseau internet le plus proche. Une fois repérés, le signaux wifi des téléphones seront comptabilisés et… Abracadabra, on connaît avec précision (les personnes n’ayant pas de téléphone ne figureront pas dans le décompte, mais on peut supposer qu’ils sont une minorité) la fréquentation de la rue Neuve. " Il y a 15 capteurs tout le long de la rue Neuve, explique Philippe De Doncker, professeur à l'Ecole polytechnique de l’Université Libre de Bruxelles et concepteur du projet, cela fait un tous les quarante mètres, et cela nous permet d’avoir une idée précise du nombre de personnes présentes dans la rue. Toutes les minutes, les données du téléphone sont effacées et quand le signal wifi est détecté par le capteur suivant, cela met à jour les données. Il n’y a donc pas de double comptage ".

Ni identification ni tracking possible

Le chercheur de l’ULB insiste, aucun suivi ni ciblage des gens ne sont possibles. Les données du téléphone, à savoir le numéro de série de la carte électronique sont immédiatement anonymisées, et au bout d’une minute, il est effacé. Il n’est donc pas question de suivre les clients à la trace. Le système de capteur sert uniquement au comptage.

Autre atout de ce système intelligent, les données chiffrées sont mises à jour toutes les cinq minutes et il peut prédire, deux heures à l’avance, grâce à une série d’algorithmes, quelle sera l’affluence.

Un site internet accessible à tous

Cela fait quatre ans que ce projet est à l’étude. Il a été testé lors de différents événements bruxellois, en collaboration avec l’asbl BME, Brussels Major Events, comme Bruxelles les Bains, ou le marché de Noël. Le système était opérationnel dès le mois de janvier 2020, mais le coronavirus est passé par là.

Il a néanmoins été installé à la rue Neuve dès le mois de mai 2020, mais les données étaient réservées à la police. " Nous avons décidé de le rendre accessible au public, nous explique Marina Bresciani, du BME, comme ces données de fréquentation sont en temps réel, cela permet aux gens d’éviter, quand c’est possible, les moments de grande affluence ".

Ce samedi midi, il y a déjà trop de monde :  l'accès place de la Monnaie fermé

Et s’il y a trop de monde dans la rue Neuve, ce qui ne permet plus de maintenir les distances physiques, l’accès principal de la rue, à savoir côté place de la Monnaie sera temporairement fermé. Il sera toujours possible de sortir via la place de la Monnaie. Les gens qui veulent entrer dans la rue Neuve seront redirigés vers d’autres accès, dans les rues perpendiculaires.

25 stewards et des policiers sont présents toute la journée pour réguler les accès. Le tout est monitoré par police de Bruxelles-capitale. Rappelons si c’est encore nécessaire, que le port du masque est obligatoire, que les commerces ne peuvent recevoir d’un client par 10 m2, un client seul qui sera autorisé à rester dans le magasin 30 minutes.

Articles recommandés pour vous