RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Retour des cours ouverts aux élèves du secondaire, en présentiel à l’ULiège

03 mars 2022 à 07:00Temps de lecture2 min
Par Julien Henrotte (st)

Après deux ans de visites et de rencontres virtuelles, les élèves de 5e et 6e secondaire ont pu venir se confronter, sur place, à la réalité des études supérieures. Jusqu’à ce vendredi et sur inscription, crise sanitaire oblige, ces futurs étudiants pourront assister aux cours comme s’ils y étaient déjà. Ils pourront également échanger et poser leurs questions aux universitaires.

Les cours étaient en distanciel depuis 2020

Du mercredi 2 au vendredi 4 mars, les 11 facultés de l’ULiège ouvrent leurs portes aux étudiants actuellement en fin de secondaire. Depuis 2020, les traditionnels cours ouverts se tenaient en mode distanciel. Un retour à la normale ou presque puisqu’il est indispensable de s’inscrire et le nombre de places reste limité. C’est sous un chapiteau érigé spécialement pour l’occasion, avec Covid Safe Ticket requis à l’entrée, que les élèves de secondaire peuvent échanger et poser leurs questions.

Des étudiants toujours aussi curieux

Parmi eux il y a Keyla, 18 ans, qui prend un maximum d’informations pour l’année scolaire prochaine. Elle se verrait bien en criminologie… " Je sais déjà ce que je veux faire car nous avons eu des rencontres en classe, mais venir en vrai, sur place, c’est totalement différent. Je me pose des questions au niveau des cours de droit, j’ai peur qu’ils ne soient trop compliqués ", confie-t-elle. En face, il y a Lisa qui répond depuis plus de quatre ans aux questions et surtout aux craintes des jeunes pré-arrivants. " Il y a beaucoup de questions au niveau de la quantité de travail, c’est quelque chose qui leur fait très peur. Ils veulent aussi savoir s’ils auront le temps d’avoir un job étudiant, de pouvoir continuer à faire du sport et de voir leurs amis… C’est très important de pouvoir les rassurer ", nous explique Lisa.

Plus de 1200 étudiants inscrits

Un autre étudiant nous rappelle à quel point le retour en présentiel est important car après deux ans de cours à distance, il craignait de ne pas connaître la vie sur un campus. Des cours ouverts de retour de façon presque normale, même s’il fallait impérativement s’inscrire. " Nous sommes très heureux du retour des étudiants sur place, comme c’était le cas avant, mais le contexte sanitaire exigeait quand même de mettre en place des groupes avec un nombre défini de jeunes. Nous sommes d’ailleurs victimes de notre succès puisque plus de 1200 étudiants sont inscrits et il ne reste que quelques places jusqu’à vendredi", conclut Catherine Gilbert, responsable de l’information aux étudiants.

Articles recommandés pour vous