RTBFPasser au contenu
Rechercher

Viva for Life

Retour sur la 3e journée à Viva for Life : les animateurs pètent des plombs !

20 déc. 2021 à 22:00Temps de lecture4 min
Par Viva for Life

Le compteur des heures de Viva for Life descend de plus en plus, le moral des troupes est toujours au beau fixe mais la fatigue se fait sentir et la faim aussi.

Si on peut compter sur nos trois animateurs Ophélie Fontana, Marco Leulier et Sara de Paduwa pour tenir la barque d’une main forte, on peut quand même voir que ce n’est pas facile tout le temps. Le plus gros souci pour l’instant : la fatigue et la faim.

La fatigue, elle est compensée par la gentillesse des nombreuses personnes qui viennent sur la Grand-Place de Tournai et par les appels du fanwall qui reboostent le moral.

"La fatigue on ne la ressent pas et on est là pour tout donner à 1000%"

La faim est un peu plus difficile à tenir, nos animateurs ont pété quelques câbles depuis les 24 dernières heures.

Mais rien ne les fera flancher, ils se donnent encore et toujours pour la cause ! Voyons le récap de ces dernières 24 heures.

Récap des dernières 24h - 20/12

Viva for Life

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L’émotion commence à devenir difficile à contenir

On le sait, Viva for Life c’est une belle cause sur un sujet dur.

Quand un enfant vit dans la pauvreté ce sont ses droits fondamentaux qui ne sont pas respectés et c’est Bernard De Vos, le délégué général aux droits de l’enfant qui le dit. On ne peut pas accepter qu’aujourd’hui en Belgique on bafoue les droits des enfantsd’avoir accès à l’éducation, aux loisirs ou encore aux soins de santé.

Les témoignages que les trois animateurs reçoivent tout au long de la journée sont parfois difficiles à recevoir. Le sentiment d’impuissance, la tristesse et la compassion les étrangle et les larmes coulent parfois. C’est le cas d’Ophélie, marraine du Bivouac qui a été profondément touchée par le reportage sur le bonheur des enfants qui ont aujourd’hui une chambre à eux. Les enfants sont ensuite venus lui dire bonjour au cube, un moment plein de joie et de bonheur qui recharge les batteries de l’animatrice.

Ou encore de Sara qui avait les larmes aux yeux en écoutant Muriel qui élève son fils Castiel toute seule et qui, il y a 2 ans, a vécu une période très difficile : il a fallu se priver pour que son enfant de 8 ans ne manque de rien et elle a perdu 17 kilos en quelques mois.

Défi réussi : 35.897 euros en plus dans la cagnotte

MARTIN GODFROID

Orès a lancé un 3e défi pour nos animateurs dans le cube de Viva for Life ! Sara de Paduwa, Ophélie Fontana et Marco Leulier ont eu 24 heures pour réaliser la série de challenges lancés par Orès, partenaire de l’opération.

Il a fallu pédaler sec pour faire tourner le petit train électrique d’Orès, et lui faire faire 1000 tours en moins de 24h ! Heureusement, grâce à vous, le défi a été réussi haut la main et c'est Jean-Michel Brebant de chez Orès qui est venu remettre le chèque de 35.897€ qui s'ajoute à la cagnotte de Viva for Life !

Loading...

Témoignage : Florence Herquin, habitante d’Angleur a tout perdu suite aux inondations

Les associations que soutiennent Viva for Life n’aident pas que les personnes qui sont nées en situation de précarité mais aussi les gens de la classe moyenne qui peuvent tout perdre du jour au lendemain. Comme le disait Sara au début de l’opération, de nombreuses histoires et témoignages qu’ils reçoivent ont ce scénario : on perd tout, tout d’un coup.

C’est le cas de Florence Herquin, dont le mari est décédé il y a 15 ans et qui travaille comme opticienne pour payer des études à son dernier fils a tout perdu pendant les inondations de cet été.

“On a beaucoup entendu autour de nous les gens qui, socialement défavorisés, ont pu bénéficier d’un logement rapidement parce qu’ils n’étaient pas propriétaires. Quand on est propriétaire on n’a droit à rien de tout ça confie-t-elle.

On n’est pas à l’abri, la pauvreté touche aussi de nombreuses familles de la classe moyenne. On perd son boulot ou on tombe malade et c’est la dégringolade. Et c’est pour ça qu’on se mobilise. Parce que ça peut arriver à tout le monde !

Les artistes ne lâchent pas la cause, toujours présents pour Viva for Life

Patrick Bruel encourage tout le monde à faire un don

Viva for Life

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Si hier la scène a accueilli 3 noms de la chanson française, aujourd’hui on en accueille un seul en showcase mais quel nom : Mustii ! Il nous a offert un spectacle bref mais intense, à sa sauce comme d’habitude. On en frétille encore et on vous laisse revoir ça avec délectation.

Plus tôt dans la journée, ce sont d’autres grands noms de la chanson françaises qui n’ont pas pu se déplacer cette année mais qui ont voulu, malgré tout, répondre à l’appel pour booster vos dons qui peuvent faire tellement de différence :

On continue à se mobiliser et on n’oublie pas que jusqu’au 31 décembre 2021, tout don de minimum 40€ vous donne droit à une déduction fiscale de 45%. En faisant un don de 100€ par exemple, vous paierez en réalité 55€.

Loading...

Dans les coulisses du cube : découvrez les chambres des animateurs

Vous vous demandez peut-être si les animateurs restent bien dans le cube pendant 144 heures et ne vont pas dormir en stoemelings à l’hôtel… Sara, Ophélie et Marco restent bien tous les 3 dans le cube, jour et nuit !

Cette année, il y a deux étages et la partie vie se situe au second pour diviser les espaces un peu mieux et permettre aux animateurs qui ne sont pas en direct (d’ailleurs si vous vous demandez quels sont les horaires des animateurs, c’est par ici) de pouvoir se reposer.

Venez découvrir les 3 chambres (minuscules) de nos animateurs Viva for Life.

Le Blind Test de Viva for Life est de retour : gros succès avec 11.280 euros récoltés !

Comme l'année passée, le Blind Test de Viva for Life a eu un immense succès, tant sur la place de Tournai qu'à la maison. Mister Cover a mis le feu sur scène et l'action a réussi a récolté 11.280 euros qu'on rajoute encore à la cagnotte!

Encore un effort, on va réussir à dépasser le montant de 2020 !

Loading...

Sur le même sujet

La faim se fait sentir à Viva for Life : les animateurs commencent à péter des câbles !

Viva for Life

Viva For Life : les larmes sont difficiles à contenir dans le cube suite au témoignage de cette sinistrée d'Angleur

Viva for Life

Articles recommandés pour vous