Sur un air de cinéma

Retour vers les bandes-son des années 2010

© © Tous droits réservés

07 avr. 2021 à 16:04Temps de lecture1 min
Par Pascale Vanlerberghe

Du plus bel orchestre symphonique à l’électro la plus flamboyante, le cinéma a réussi à trouver de nombreux atours pour porter ses images. Alors que les années 2010 sont terminées, "Sur un Air de cinéma" vous propose de retrouver une dizaine de bandes originales qui ont marqué cette décennie.

Pour Quentin Tarantino, l’amour de la musique de films est né avant tout d’une frustration. "Celle qui l’empêchait, dans sa prime jeunesse, de revisionner une œuvre une fois qu’elle n’était plus programmée dans une salle de cinéma. En écouter la bande originale devenait ainsi une nécessité, une façon de revivre un film…." (les Inrockuptibles)

Alors nous aussi, comme Tarantino, re-créons notre univers cinématographique à travers ces BO des années 2010.

Que ce soit du symphonique mélodique à l’électro minimaliste, il y en aura pour tous les goûts avec entre autres, les BOF d’Imitation Game (Alexandre Desplat), (2014) les Huit salopards (2015) (Ennio Morricone, enfin récompensé pour cette bande-son), "Interstellar" (2014) (Hans Zimmer), "Une merveilleuse histoire du temps" (2014) (Johann Johannsson), "Dragons III" de John Powell ou encore "Star trek" (Michael Giacchino).

Sur le même sujet

Les débuts du compositeur belge Peter Baert à Hollywood

Sur un air de cinéma

Sigourney Weaver, la reine des aliens

Sur un air de cinéma

Articles recommandés pour vous