Icône représentant un article video.

L'info culturelle

Revivez la prestation de Thaïs Defoort à la finale de l’Eurovision

Ce samedi 23 juillet, la Belgique était fière de voir l’une de ses étoiles montantes sur la scène de l’Eurovision au Corum de Montpellier, la violoncelliste de 18 ans Thaïs Defoort.

Après de nombreuses épreuves préliminaires, la candidate belge se hisse au rang des finalistes, honorant un parcours déjà brillant. Lauréate de nombreux concours internationaux, elle étudie à la prestigieuse Hochschule für Musik Saar à Saarbrücken, avec le professeur Gustav Rivinius.

Dès son entrée sur la scène du Corum, sa présence gracieuse et affirmée illumine. Nous nous rappelons alors des mots de Nora Cismondi, membre du jury, qui soulignait que le charisme et l’aura du musicien sont des qualités essentielles et rares.

En interprétant le 1er mouvement du concerto pour violoncelle en Mi mineur op. 85 d’Edward Elgar, la jeune violoncelliste offre un son rond et intègre, qui s’amplifiera sans doute encore davantage avec les années. Son caractère de jeu, affirmé, ne néglige pas les inflexions profondément romantiques de l’œuvre, sans jamais les appuyer outre mesure.

Bien que le premier prix revienne au violoniste tchèque virtuose Daniel Matejca, saluons la prestation classieuse de Thaïs Defoort en attendant -impatiemment- de la retrouver sur scène.

Sur le même sujet

Eurovision 2023 : et les 7 villes britanniques finalistes pour accueillir l’Eurovision sont…

Concours Eurovision

Articles recommandés pour vous