Matin Première

Revue de presse : "Une coalition Avanti prometteuse, mais rien n’est encore fait"

© Tous droits réservés

04 sept. 2020 à 06:23Temps de lecture1 min
Par RTBF La Première

A la Une des quotidiens, la coalition Avanti, entre soulagement et prudence, la presse rappelle que rien n’est encore fait, mais que malgré tout, un tournant est en train de s’opérer.

Avanti, 466 jours après les élections

Du bleu, du rouge, du vert et de l’orange en Une du journal l’Echo, avec inscrit en grand, au milieu de ces 4 couleurs : Avanti

Du nom de cette hypothétique coalition qui pourrait se mettre en place 466 jours après avoir voté au fédéral.

Dans l’ensemble on ressent presque un soulagement dans la presse ce matin, après que le CD&V ait accepté de commencer à discuter en vue de cette future coalition Avanti (Vivaldi : qui réunirait libéraux, socialistes, écologistes, le CD&V et peut-être le cdH).

Du soulagement mais aussi du réalisme car rien n’est encore fait.

Tous le signalent, à commencer par la Libre Belgique pour qui il reste de nombreux obstacles à la mise en place d’un gouvernement fédéral.

La route reste semée d’embûche et au cœur du problème il y a notamment le débat sur l’Interruption Volontaire de Grossesse.

Mais il n’y a pas que cela, les divergences sont à tous les étages selon la Libre.

 

Comment tirer les leçons de la crise Covid ?

Le Soir s’intéresse à la Commission Covid.

Une commission spéciale du parlement fédéral dont le travail commence réellement aujourd’hui.

Un an pour tirer les leçons de la crise titre le Soir, et il y en aura beaucoup.

Une commission qui doit regarder nos 10.000 morts du coronavirus en face écrit Béatrice Delvaux l’éditorialiste du Soir.

Elle ajoute que le sens de l’Histoire, le respect dû aux malades et aux morts exigent un travail sans faille de la part de nos députés.

Coronavirus toujours et la Libre Belgique nous apprend que l’application pour le traçage des malades du coronavirus arrivera vers le 20 septembre.

Tandis que là la Dernière Heure se penche sur le futur vaccin contre le Covid 19 et affirme que 30% des belges hésitent ou refusent de se faire vacciner le jour où ce sera possible. Des chiffres tirés d’une étude européenne Ipsos.

 

Une bonne nouvelle de l’emploi

L’Avenir annonce que 65.000 emplois wallons vont être sauvés à en lire le quotidien.

La réforme des aides à l’emploi, c’est pour 2022 on en a beaucoup parlé par le passé. Elle concerne les soins à domicile, les crèches, le secteur culturel et sportif.

Et l’actuelle ministre de l’Emploi Christie Morréale l’assure : les 65.000 emplois seront maintenus, alors qu’ils étaient un temps menacés selon les syndicats par une autre réforme.

Opération "Nachtwacht" à Anvers

Dans la presse flamande on s’intéresse aussi au nouveau plan de lutte contre le trafic de drogue à Anvers.

Un plan présenté par Bart De Wever qui nous dévoile en quelque sorte sa politique de Law and Order à la flamande.

Depuis plusieurs mois on ne compte plus les attaques à la grenade et les coups de feu liés probablement à des règlements de compte dans le milieu de la drogue.

Des faits souvent sans conséquences graves mais voilà la police lance son opération "Ronde de nuit". Avec plus de patrouilles et de contrôles.

 

En Une du Standaard on peut voir ces énormes véhicules blindés de la police qui patrouillent depuis hier soir dans certains quartiers de la métropole anversoise.

L’avenir nous dira si c’est la bonne méthode.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recevez chaque vendredi l'essentiel de Matin Première

recevez chaque semaine une sélection des actualités de la semaine de Matin Première. Interviews, chroniques, reportages, récits pour savoir ce qui se passe en Belgique, près de chez vous et dans le monde.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous