Monde

Rhodes, Lesbos, Chios… Berlin appelle Ankara à respecter la souveraineté des îles grecques

Lindos, sur l’île de Rhodes (illustration)

© Jorg Greuel

29 juil. 2022 à 15:05Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par K.D.

La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a rejeté vendredi à Athènes les revendications territoriales turques sur les îles grecques en mer Egée, appelant Ankara à respecter la souveraineté de la Grèce, quelques heures avant sa visite en Turquie.

"Les îles grecques de Lesbos, Chios, Rhodes et bien d’autres sont des territoires grecs et personne n’a le droit de le remettre en question", a déclaré la cheffe de la diplomatie allemande au côté de son homologue grec Nikos Dendias, lors du deuxième jour de sa visite dans la capitale grecque.

 

Les Allemands solidaires avec les Grecs

La Grèce et la Turquie, pays frontaliers et membres de l’Otan, s’opposent historiquement au sujet de l’espace aérien et des zones maritimes de la mer Égée, où la tension a récemment été exacerbée par la découverte de riches réserves en gaz.

Ces derniers mois, Ankara a menacé de contester la souveraineté de la Grèce sur ses îles égéennes si elle continuait à y stationner des troupes.

Le gouvernement allemand "ne laissera planer aucun doute sur le fait que nous sommes solidairement aux côtés de la Grèce", a assuré la ministre allemande, plaidant pour le dialogue entre les deux pays voisins et "le respect de la souveraineté de chacun".

Sur le même sujet

Tensions Grèce-Turquie : Ankara accuse Athènes de violations répétées de son espace aérien

Monde

Articles recommandés pour vous