C'est vous qui le dites

Roberto Martinez est furieux contre le VAR

© © Tous droits réservés

13 juin 2022 à 09:41Temps de lecture2 min
Par C'est vous qui le dites

Roberto Martinez était furieux contre la décision du VAR ce week-end. Selon le sélectionneur des Diables, le Pays de Galles n’aurait jamais dû égaliser, c’est la première fois qu’il est apparu si énervé en conférence de presse pour exprimer ce qu’il pensait du VAR, pour lui ce n’est pas la bonne technologie qui est utilisée. Justement, la FIFA envisage de mettre en place un système semi-automatique qui permettra de détecter un hors-jeu grâce à un total de 29 caméras qui analyseront instantanément les phases de jeux comme l’explique le journal Le Soir ce matin.

 

Les ordinateurs, c’est la solution pour mettre fin aux polémiques autour du VAR ? Cest la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

 

Voici quelques moments forts de l’émission…

 

© Tous droits réservés

"Il y aura plus de fautes d’arbitrages mais l’erreur est humaine"

Jean-François, un auditeur de Houdeng est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Je pense que le VAR est en train de tuer le football. Il a tendance à ramener des problèmes qui n’existent pas. A cause de lui, il y a trop de confusion et ça peut ramener des points à certaines équipes.

Roberto Martinez râle sur le VAR mais il devrait plutôt regarder son attitude par rapport à ses choix. Il se trouve beaucoup d’excuses avec le VAR.

Je reste quand même d’accord qu’il faut rejouer sans le VAR, il y aura plus de plaisir. Il y aura plus de fautes d’arbitrages mais l’erreur est humaine."

AFP or licensors

"L’arbitre est toujours un cache-misère"

Jean-Christophe à Chiny, nous explique son point de vue : "L’ordinateur ne réglera pas toutes les discussions autour du VAR. On déplacerait simplement la polémique de l’arbitre à celle sur le VAR. A partir du moment où il faut 3 minutes pour savoir si un joueur est hors-jeu de 3 centimètres, je préfère qu’on laisse l’attaquant jouer et que ça profite à la beauté du jeu. Je crois qu’il faut laisser une part d’émotion. L’arbitre est toujours un cache-misère.

Quand on entend les entraîneurs, ce n’est jamais le meilleur qui a gagné mais toujours son équipe qui a perdu par injustice. D’après eux, soit c’est le VAR qui s’est trompé, soit c’est l’arbitre ou alors c’est la faute de l’herbe qui est trop haute ! Il y a toujours une excuse ce n’est jamais les autres qui sont meilleurs."

 

AFP OR LICENSORS

"On ne sait plus comment vivre le match"

Le débat se termine à Tournai avec Tanguy : "La technologie dans le football me dérange, on ne sait plus comment vivre le match. Je suis contre les technologies d’assistances, il faut revenir à l’humain. Le foot c’est la fête, c’est l’ambiance. Il y a peut-être d’autre solution à mettre en place comme un deuxième arbitre sur le terrain ? Je ne crois pas à la technologie, il faut garder l’esprit humain."

 

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Articles recommandés pour vous