Football

Roberto Martinez, impatient de rencontrer les Pays-Bas "La coupe du monde commence maintenant"

02 juin 2022 à 15:34Temps de lecture2 min
Par David Bertrand

A la veille de la première des quatre rencontres de Nations League que doivent disputer les Diables rouges ces prochains jours (à commencer par les Pays-Bas ce vendredi), Roberto Martinez a rencontré la presse pour évoquer le véritable lancement de la préparation pour la prochaine coupe du monde au Qatar en novembre prochain. "Tous les camps d'entraînement avec l'équipe nationale sont importants" a expliqué le sélectionneur national. "Ici, nous sommes focalisés sur les 6 rencontres qui nous attendent, les quatre de juin et les deux début septembre. Je vois donc ces quelques jours comme un rassemblement important dans l'optique du mondial. Il n'y a rien de plus important dans la vie d'un joueur que de préparer un grand tournoi. Même si c'est difficile de se motiver en fin de saison, j'ai vu ici une très bonne énergie et une grande motivation de la part de l'ensemble du groupe. La coupe du monde, c'est déjà demain. Nous avons également envie de retrouver nos fans et de disputer des matches importants comme celui qui nous attend face aux Pays-Bas. En mars, nous avons fait des tests avec de jeunes joueurs et des compositions différentes. Ici, nous jouerons avec l'ensemble du noyau. Nous devons nous montrer compétitifs et nous jouerons pour garder le contrôle de la balle."

Hazard "frais et affûté", collision accidentelle pour Lukaku

Toujours aussi disponible et souriant, le tacticien espagnol a fait le tour des effectifs. A commencer par Eden Hazard qui retrouve la sélection avec l'envie et le besoin d'emmagasiner du temps de jeu et de retrouver des sensations, lui qui a très peu joué ces deux dernières saisons. "Je ne pense pas que nous ferons jouer Eden Hazard pendant 90 minutes. Tout dépendra de l'intensité de la rencontre. Mais il est frais et affûté pour commencer le match. Pour lui, c'est une opportunité exceptionnelle d'enchaîner plusieurs matches en quelques jours, ce qu'il na pas pu faire depuis longtemps. Nous devons cependant être attentifs au temps de jeu que nous lui accorderons. Mais le but est de tester chaque joueur et de les monitorer chacun individuellement. J'ai en tous cas retrouvé un joueur à 100% et très souriant. Nous ferons les choses étape par étape et nous déciderons dans quelle rencontre et de quelle manière il sera impliqué."

Quant à la légère blessure de Romelu Lukaku, le coach s'est vu rassurant. "C'est une collision accidentelle entre deux joueurs. Mais Romelu est un garçon solide et il se remet vite de ce choc. Nous n'avons pas parlé de son futur mais ce qui est certain, c'est qu'il avait très envie de revenir jouer avec l'équipe nationale. Quant à un éventuel retour en Italie, je n'ai pas les informations suffisantes pour me prononcer sur le sujet."

Articles recommandés pour vous