RTBFPasser au contenu
Rechercher

Nations League - Foot

Roberto Martinez : "Les attentes ne sont pas trop élevées, nous acceptons la critique"

Roberto Martinez en conférence de presse.
13 juin 2022 à 19:52Temps de lecture1 min
Par Jâd El Nakadi avec Manuel Jous

Les Diables Rouges sont arrivés en Pologne, à Varsovie, pour disputer ce mardi soir leur quatrième rencontre de Nations League dans le cadre du groupe 4 de la Ligue A. Le sélectionneur fédéral Roberto Martinez s’est présenté en conférence de presse à la veille du match face aux Polonais.

Simon Mignolet titulaire

D’emblée, Martinez a annoncé que Simon Mignolet retrouvera sa place dans les buts pour affronter la Pologne : "Les joueurs sont prêts, seul Trossard est incertain car il a pris un coup lors du dernier match. Witsel est disponible et Mignolet sera titulaire. Simon est le numéro 2 derrière Courtois, c’est donc logique qu’il reçoive à nouveau une titularisation. Il compte beaucoup de sélections, il mérite maintenant des minutes avec l’équipe. Pour la Coupe du Monde, on doit encore décider si on prend 3 ou 4 gardiens dans la liste des 26".

Martinez campe sur ses positions concernant le VAR

Après la rencontre face au pays de Galles, le coach espagnol s’était montré furieux à l’égard du VAR. Martinez est revenu sur ses propos : "Je suis favorable au VAR quand il est bien utilisé, quand il aide l’arbitre et le jeu. Mais les lignes tracées pour les hors-jeux me posent problème. Il y a des erreurs humaines dans le tracé des lignes. Elles ne sont pas toujours parallèles. Ce système ne fonctionne pas. Le VAR est censé aider et pas amener d’autres problèmes".

Nous n’avons que sept jours de préparation avant le Mondial

Avant de poursuivre sur la pression qui se fait de plus en plus forte à l’approche de la Coupe du Monde au Qatar : "Nous sommes sous pression, c’est normal avant une Coupe du Monde. Nous n’avons que sept jours de préparation avant le Mondial. On verra si on est moins bons ou meilleurs qu’il y a 4 ans après le Coupe du Monde. On a une équipe plus âgée mais aussi plus expérimentée. Les jeunes joueurs apportent aussi de la personnalité et un plus à l’équipe. Les attentes ne sont pas trop élevées, nous acceptons la critique. Cette génération mérite un trophée".

Roberto Martinez a conclu en préfaçant la rencontre de mardi face à la Pologne : "Il y aura une ambiance incroyable dans le stade de Varsovie. Il faudra gérer ça. C’est l’occasion pour les joueurs les moins expérimentés de se montrer. Ce sera un grand match, dans un stade plein. C’est un grand défi".

Articles recommandés pour vous