RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du Rock

Roger Waters qualifie l’invasion russe en Ukraine d'"acte de gangster"

Roger Waters
10 mars 2022 à 11:47Temps de lecture2 min
Par Classic 21

L’ex-Pink Floyd a écrit une lettre ouverte à une jeune Ukrainienne, Alina Mitrofanova, et l’a postée dans une vidéo sur sa chaîne Youtube. Il y condamne avec dégoût l’invasion de l’Ukraine par Vladimir Poutine.

En fond sonore, il a choisi le titre anti-guerre, "The Gunner’s Dream", de Pink Floyd pour répondre à cette fan qui voulait connaître son opinion par rapport à cette situation.

Il écrit : "C’est une erreur criminelle, selon moi. C’est l’acte d’un gangster. Il faut cesser le feu immédiatement. Je regrette que les gouvernements occidentaux alimentent le feu qui détruira votre beau pays en fournissant des armes à l’Ukraine, au lieu de s’engager dans des discussions diplomatiques qui sont nécessaire pour mettre fin à ce massacre."

"Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour clore cette guerre atroce dans votre pays, tout sauf brandir un drapeau encourageant le massacre. C’est ce que les gangsters veulent, ils veulent qu’on brandisse des drapeaux. C’est comme cela qu’ils nous divisent et nous contrôlent, en encourageant cela, en créant un écran de fumée d’inimitié pour nous aveugler sur notre capacité innée à sympathiser les uns avec les autres, alors qu’ils pillent et violent notre fragile planète. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous aider à ramener la paix chez vous, dans votre famille et dans votre beau pays."

Il souligne aussi son adhésion aux droits humains universels : "Croyez-moi quand je vous dis que je crois en la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme signée à Paris en 1948. J’ai lutté aussi fort que je le pouvais pour promouvoir et soutenir les droits de l’homme pour tous mes frères et sœurs partout dans le monde depuis très longtemps, et je vous soutiens, vous et les vôtres maintenant, de tout mon cœur."

Précédemment, il avait fait des déclarations qui suggéraient qu’il sympathisait avec Poutine. En 2018, un groupe de surveillance ukrainien l’avait mis sur sa liste noire non officielle, selon RadioFreeEurope, car il avait expliqué dans un journal russe que l’annexion de la Crimée à la Russie il y a 4 ans avait été "provoquée" par le président ukrainien pro-russe Viktor Yanukovych. Le magazine Billboard avait à l’époque affirmé que ces dires faisaient écho à ceux du Kremlin. Et un peu plus tôt cette année, Roger Waters avait encore suscité des réactions chez ses fans quand il a posté une photo de famille de Poutine lors de la Seconde Guerre Mondiale sur ses réseaux sociaux.

Il condamne aujourd’hui Poutine et espère aussi que le président ukrainien a "les meilleures intentions" pour ses citoyens. "J’espère désespérément que votre président n’est pas un gangster non plus et qu’il vous veut le meilleur, et qu’il demande aux Américains de se mettre à la table des discussions. Malheureusement, de nombreux dirigeants mondiaux sont des gangsters et mon dégoût pour les gangsters politiques n’a pas commencé la semaine dernière avec Poutine."

La semaine dernière justement, il avait déjà exprimé son avis sur la guerre en Ukraine à Brave New Europe où il expliquait que Vladimir Poutine était un "gangster" tout comme ses prédécesseurs (il cite notamment Boris Eltsine).

Dans cette même interview, il critique aussi les Américains qui sous-entendent que la guerre en Ukraine est pire que les invasions occidentales en Afghanistan ou en Iraq car les "Ukrainiens nous ressemblent" : "Il est en quelque sorte plus acceptable de faire la guerre à des personnes dont la peau est brune ou noire et de les chasser de chez elles que des personnes qui "nous ressemblent"", a-t-il écrit. "Ça ne doit pas se passer comme ça. Tous les réfugiés, toutes les personnes qui luttent sont nos frères et sœurs."

Loading...

Sur le même sujet

Pour l’ancien Pink Floyd, Roger Waters, Joe Biden fait partie des "criminels de guerre"

Journal du Rock

Roger Waters joue 2 titres de Pink Floyd au "Late Show with Stephen Colbert"

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous