Jupiler Pro League

Roland Duchâtelet sur l'échec de Bruno Venanzi au Standard : "Il a fait l’erreur de faire confiance à des gens qui ne le méritaient pas"

Bruno Venanzi et Roland Duchâtelet à Liège en juin 2015.

© BELGA

Vendredi dernier, le président du Standard Bruno Venanzi s’est mis d’accord avec la société américaine 777 Partners pour le rachat du club. S’il faut attendre le "closing" pour acter la vente, tout porte à croire que l’homme d’affaires liégeois ne sera bientôt plus que l’ex-président du Matricule 16. Contacté par nos confrères de Sudinfo, Roland Duchâtelet, qui avait revendu le Standard à… Venanzi à l'été 2015, a évoqué le rachat du club liégeois par 777 Partners.

"C’est un bon choix", a commenté Duchâtelet, "Ce sont me semble-t-il des gens qui connaissent le métier, qui ont des ambitions saines et qui vont gérer leurs clubs comme des entreprises, avec l’ambition de s’y implanter sur la durée, ce qui est très bien".

Au cours de cet entretien, le Limbourgeois a également dévoilé qu’il aurait été sollicité pour reprendre le Standard, sept ans plus tard : "Ces dernières semaines, j’ai été contacté à plusieurs reprises pour reprendre le club. Mais le chapitre du football est terminé pour moi, principalement parce que l’histoire des matchs truqués n’est toujours pas résolue. Je n’avais pas envie d’y retourner. Qui m’a contacté ? C’est confidentiel, mais il y avait des gens qui voulaient me prendre sur le projet".

>> Pro League : Retrouvez les résultats et le classement dans notre Scores center

Enfin, Duchâtelet est revenu sur les années compliquées du Standard sous Venanzi. Selon lui, le cofondateur de la société Lampiris a commis une erreur qui lui a été fatale. "Je pense que ça aurait pu marcher avec lui. Il avait les moyens financiers pour réussir. Mais, et il me l’a dit, Bruno a fait l’erreur de faire confiance à des gens qui ne le méritaient pas. Cela lui a coûté cher, tout comme Standard. C’est quelqu’un de bien, mais il a fait l’erreur d’être très mal entouré", a conclu Roland Duchâtelet.

Rachat du Standard : "La stratégie sportive de 777 Partners ? Créer un réseau de clubs pour transférer des joueurs"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous