Roland Garros - Tennis

Roland-Garros : L'impitoyable tornade Swiatek mystifie facilement l'impuissante Podoroska et file en finale

Iga Swiatek en finale de Roland-Garros.

© THOMAS SAMSON - AFP

08 oct. 2020 à 14:16 - mise à jour 08 oct. 2020 à 14:16Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick

L’affiche avait quelque chose d’indécis, d’alléchant, de rafraîchissant. Malheureusement le duel entre la prodige Iga Swiatek et la parfaite novice Nadia Podoroska a tourné court. La faute à une Polonaise particulièrement puissante et incisive, qui n’a fait qu’une bouchée d’une Argentine cruellement impuissante (6-2, 6-1). En finale, Swiatek affrontera Petra Kvitova ou Sofia Kenin.

Et ce jeudi, on a très vite senti que la rencontre n’allait pas s’éterniser, tant Swiatek semblait au-dessus. Plus puissante en fond de court, Swiatek dirige les échanges et breake son adversaire d’entrée. Timorée par l’enjeu, Podoroska voit les jeux défiler : 1 puis 2 et finalement 3-0 pour Swiatek en douze petites minutes.

Et si Podoroska rentre lentement dans son match en prenant son service à deux reprises, elle est impuissante sur la mise en jeu de Swiatek. Sans forcer, la Polonaise empoche sereinement la première manche, 6-2.

Et le refrain se poursuit au 2e set. Swiatek dégage une impression de sérénité et de facilité presque déconcertante. Podoroska, malgré une belle envie, ne peut que constater les dégâts. Comme au premier set, le marquoir défile et la confiance de Podoroska dégringole. Swiatek, elle s’envole et mène déjà 3-0 après quelques minutes.

Symbole de cette domination sans partage à 4-0. Auteur de son moins bon jeu depuis le début du match, la Polonaise se fait breaker au terme d’un beau combat. Sans paniquer, elle reprend son travail de sape en fond de court et débreake l’impuissante Argentine dans la foulée. Faites le calcul, c’est 5-1 et Swiatek peut déjà servir pour le match. Elle ne laisse pas passer l’aubaine et se qualifie sereinement et presque trop facilement pour sa première finale en Grand-Chelem en battant l’ankylosée révélation de cette édition 2020, Nadia Podoroska, 6-2, 6-1.

23 coups gagnants à 6, 61 points gagnés à 34, il n'y a pas eu match ce jeudi sur le Chatrier. Et Swiatek, qui n'a toujours pas perdu de set, en profite pour devenir la première Polonaise à se qualifier pour la finale à Roland-Garros.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous