Roland Garros

Roland-Garros : Novak Djokovic favori à sa propre succession ?

Novak Djokovic, favori numéro un de Roland-Garros

© Tous droits réservés

Quand commence Roland-Garros, il est quasiment impossible, chaque année, de ne pas pointer Rafael Nadal comme le grand favori de l’épreuve. Et pourtant, c’est bien ce qu’il faut sans doute faire cette fois-ci, le considérer comme un "simple" outsider. Ou l’un des prétendants à la victoire finale. Le principal étant certainement le numéro un mondial, le tenant du titre, Novak Djokovic.

Cinq hommes se détachent, dans la liste des potentiels vainqueurs…

Novak Djokovic

Novak Djokovic, le grand favori

* Les + :

Après son exclusion de l’Australian Open, on pouvait le croire très atteint moralement. Et il l’a sans doute été. Mais cela n’a fait qu’accroître sa faim de victoires et sa soif de revanche. D’autant que c’est Rafael Nadal qui a réussi ce qui lui semblait promis, être le premier homme à gagner vingt et un Grands Chelems. Il n’a évidemment pas envie de rester derrière très longtemps.

Paradoxalement, ce qui a été l’une des plus grandes déconvenues de sa carrière, la saga autour de sa non-vaccination pour l’Australie, pourrait finalement lui être bénéfique. Il n’a pas du tout joué en début d’année, et il a peu joué ensuite. Quand la saison sur terre battue est arrivée, il était plus frais que les autres. Moins dans le rythme aussi, ce qui lui a fait perdre son premier match, et ce qui l’a obligé à se remettre en question, et à voir ce qui le séparait encore de son meilleur niveau. Il a bossé, et il est monté en puissance petit à petit. Jusqu’à retrouver son meilleur niveau exactement quand il le fallait, à Rome.

Il a gagné le Masters 1000 de Rome, une bonne semaine avant Roland-Garros. Sans perdre un set, et en battant trois joueurs du top 10. De quoi l’envoyer à Paris avec une confiance au zénith.

Il est le tenant du titre, et il sait (pour l’avoir déjà fait), qu’il est capable de gagner ce Grand Chelem en battant Rafael Nadal au passage.

* Les – :

Il n’y en a pas vraiment, si l’on excepte la glorieuse incertitude du sport. Son tirage au sort a placé Rafael Nadal dans son quart de tableau, et Carlos Alcaraz dans sa moitié de tableau. Mais pour gagner un Grand Chelem, il faut battre les meilleurs, donc ce n’est même pas un point négatif.

Rafael Nadal

Rafael Nadal, le roi des lieux

* Les + :

C’est Roland-Garros, et c’est Rafael Nadal. Et logiquement, tout est dit.

Il est un combattant hors pair. Il a déjà triomphé treize fois à Paris. Il a déjà réussi des miracles, ici et ailleurs. Sa victoire à l’Australian Open, en début d’année, juste après avoir soigné une importante blessure, était juste la preuve "qu'impossible n’est jamais Nadal".

* Les – :

Son corps le fait encore et toujours souffrir. Une côte fissurée en mars, un pied à nouveau très douloureux il y a une dizaine de jours. On sait que ce souci-là, il le traîne depuis longtemps, et il le traînera jusqu’à la fin de sa carrière. Que le mal soit très supportable un jour, et insupportable le lendemain, sera une question de chance, ou de malchance. Son destin dans ce tournoi dépendra en grande partie de sa capacité à pouvoir jouer et se déplacer à peu près normalement, malgré cette douleur chronique.

A Rome, il a beaucoup souffert. Et il a semblé, pour la première fois peut-être, mentalement très atteint. Il a avoué que ce problème au pied lui enlevait le plaisir de jouer, et qu’un jour, sa tête allait dire "stop". Des propos inhabituels, dans sa bouche.

Il arrive à Roland-Garros après la préparation la plus courte de sa vie (seulement cinq matches joués sur terre battue), et la moins fructueuse (un quart de finale à Madrid et un troisième tour à Rome). Jusqu’à présent, il n’a jamais débarqué à la Porte d’Auteuil sans avoir gagné un tournoi sur la surface rouge, les semaines précédentes.

Il ne fait pas partie des quatre premières têtes de série, donc il devrait logiquement se farcir Novak Djokovic dès les quarts de finale. Bon, même remarque que pour le Serbe, s’ils doivent s’éliminer, que ce soit en quart ou en demi-finale n’est pas le plus important.

Carlos Alcaraz

Carlos Alcaraz, la nouvelle star

* Les + :

Il est prodigieux, il bat des records de précocité, il progresse à une vitesse hallucinante.

Il vient de gagner les tournois de Barcelone et de Madrid, en battant Tsitsipas, Nadal, Djokovic, Zverev.

Il sera, à n’en pas douter, l’un des joueurs les plus acclamés par les spectateurs. Cela peut aider.

* Les – :

Il n’a que dix-neuf ans, et est déjà comparé aux membres du "Big 3", annoncé comme un futur numéro un mondial, placé comme l’un des grands favoris de Roland-Garros. C’est lourd à porter. Et si jamais cela ne l’est pas pour lui, alors il faut mettre sa solidité et sa sérénité dans les points positifs.

Remporter des matches en trois sets gagnants sera différent de ce qu’il vient de faire ces dernières semaines. Différent et plus compliqué.

Stefanos Tsitsipas

Stefanos Tsitsipas, le champion de la régularité

* Les + :

Ses résultats, depuis le début de la saison sur terre battue. Une victoire à Monte-Carlo, un quart à Barcelone, une demi-finale à Madrid, une finale à Rome.

Il était en finale l’année dernière, et avait mené deux sets à rien face à Novak Djokovic, lors de l’ultime match de la quinzaine.

Il semble vraiment prêt à gagner son premier tournoi du Grand Chelem.

Il a évité la moitié de tableau de Djokovic, Nadal, et Alcaraz.

Pendant que tout le monde se focalise sur les trois favoris, il est "tranquille".

* Les – :

Il n’a pas encore prouvé qu’il pouvait être le meilleur sur quinze jours.

Alexander Zverev

Alexander Zverev, l’homme que l’on aurait tort d’oublier

* Les + :

Sa saison sur terre battue, marquée par deux demi-finales et une finale, dans des Masters 1000.

* Les – :

Sa fragilité mentale, sa nervosité, par moments.

Il est dans la "mauvaise" moitié de tableau, avec Djokovic, Nadal, Alcaraz.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous