RTBFPasser au contenu
Rechercher

Roland Garros - Tennis

Roland-Garros : Toni Nadal va vivre le match le plus étrange de sa carrière d’entraîneur

Toni Nadal, oncle de Rafael Nadal, et coach de Felix Auger-Aliassime

Avez-vous déjà vu un coach qui refuse de donner le moindre conseil au joueur dont il s’occupe ? C’est le cas de Toni Nadal, avant la rencontre entre Rafael Nadal et Felix Auger-Aliassime. Et cela ne heurte personne, ni les deux joueurs concernés, ni les amateurs de tennis. Puisque ce n’est absolument pas choquant.

Toni Nadal est l’homme qui a fait de "Rafa" l’immense champion qu’il est. Il a donné ses premières leçons de tennis à son neveu, quand celui-ci n’avait que trois ans. Il lui a appris tous les coups. Il lui a transmis l’humilité et le fair-play. Il l’a accompagné partout dans le monde. Ensemble, ils ont gagné seize Grands Chelems (sur 21) et dix Roland-Garros (sur treize).

Et puis, il y a presque cinq ans, Toni s’est éclipsé, et il a promis qu’il resterait désormais chez lui, auprès des siens. Mais il n’a pas résisté à l’appel de Felix Auger-Aliassime, il y a un an. Il est devenu son conseiller, l’un de ses deux entraîneurs.

Tout le monde savait que cela risquait d’arriver un jour, et ça y est : Rafael Nadal va rencontrer Felix Auger-Aliassime à Roland-Garros. En conférences de presse, pratiquement toutes les questions adressées aux deux joueurs évoquaient cette situation peu banale. Ils s’y attendaient, évidemment.

Pour Rafael Nadal, tout est simple et clair. "Je ne pense pas qu’il veut me voir perdre. Mais il est pro, et il travaille maintenant avec un autre joueur. Cela m’est égal, qu’il soit dans le clan de Felix ou pas. Je n’ai aucun problème avec cela. Je ne le remercierai jamais assez pour tout ce qu’il a fait pour moi, pendant de longues années. Je ne veux que son bien, et il ne veut que mon bien. Nous avons vécu d’incroyables émotions, ensemble. Je connais les sentiments que nous avons l’un pour l’autre."

Toni Nadal ne supportera ni l’un, ni l’autre, mais les deux

Et on sait à quel point la famille est importante pour l’homme aux 21 Grands Chelems. "Nous sommes une famille avant tout. Mais c’est même plus fort que cela. Nous sommes une famille qui passe tout son temps ensemble. Nous habitons dans le même village, nous travaillons ensemble à l’Académie. Toni n’est pas seulement mon oncle, il est beaucoup plus que cela."

Toni Nadal a aidé Rafael Nadal à devenir le roi de Roland-Garros

Un oncle qui est venu assister à l’un de ses matches avec le reste de la famille, cette semaine. Mais pour ce huitième de finale, il ne sera dans aucun clan. Il sera dans le public, ou devant une télévision. Et les heures précédentes, il ne conseillera pas Felix Auger-Aliassime. Ce que le joueur canadien comprend parfaitement. "On savait depuis le début de notre collaboration que si ce cas de figure arrivait, Toni regarderait le match en restant neutre. Non, il ne me donnera pas le secret pour battre Rafael Nadal. Mais de toute façon, s’il y avait un secret pour battre Rafa à Roland-Garros, il n’aurait pas gagné le tournoi treize fois".

Le principal intéressé, Toni Nadal a été tout aussi limpide. "La famille, c’est la famille. Le premier joueur que j’aimerais voir gagner Roland-Garros, c’est Rafa. Et le deuxième, c’est Felix."

Ecoutez Rafael Nadal et Felix Auger-Aliassime...
 

Felix Auger-Aliassime sur Toni Nadal, son entraîneur, et l'oncle de son adversaire

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Rafael Nadal sur son oncle Toni, coach de son adversaire, Felix Auger-Aliassime

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous