RTBFPasser au contenu
Rechercher

Roland Garros - Tennis

Roland-Garros : une bulle se met en place pour les joueurs; incertitude pour les spectateurs

Roland-Garros
06 sept. 2020 à 17:53 - mise à jour 06 sept. 2020 à 17:53Temps de lecture1 min
Par Christine Hanquet

Le tournoi de Roland-Garros était programmé à la fin du mois de mai, comme chaque année.  A cause de la crise du coronavirus, il a été reporté au 20 septembre pour les qualifications, et au 27 septembre pour le tableau final.  

Il y a quelques semaines, les organisateurs avaient émis le projet de placer une jauge à 50% du nombre de spectateurs habituels.  Mais est-il possible d'imaginer 20.000 personnes dans les allées et dans les tribunes, alors que le coronavirus est toujours aussi présent en France ? 

Même s'il y a urgence, on n'en saura pas plus aujourd'hui.  Invité de RMC Sport, le président de la Fédération Française de Tennis, Bernard Giudicelli, a déclaré qu'il était trop tôt pour annoncer de quelconques décisions.  Mais il espère toujours que le tournoi pourra accueillir du public.  

En revanche, il a été beaucoup plus clair en ce qui concerne la situation des joueurs.  Ils seront tous logés dans deux hôtels officiels.  Et il n'y aura pas de dérogation possible pour ceux qui voudraient louer des villas (contrairement à ce qui se passe en ce moment à l'US Open).  Et il n'y aura pas de dérogation possible non plus pour ceux et celles qui habitent à Paris ou dans les environs.  Ils ne pourront pas rentrer chez eux pendant le tournoi.  

La bulle de Roland-Garros se met petit à petit en place.  Mais que d'incertitudes, à deux semaines de l'événement...

Articles recommandés pour vous