Standard de Liège

Ronny Deila avant Standard – OHL : "On a montré qu’on n’a pas un assez bon niveau actuellement"

Ronny Deila recadrant ses joueurs lors de la défaite du Standard à Westerlo

© © Tous droits réservés

20 août 2022 à 05:00Temps de lecture2 min
Par Thomas Demazy avec Laurent Bruwier

À l’approche du match du Standard face à l’OHL, Ronny Deila était en conférence de presse ce vendredi. Le coach norvégien attend une réaction de son équipe ce dimanche après la débâcle face à Westerlo, synonyme de douzième place en championnat avec 4 points sur 12. Pour affronter les Louvanistes, le T1 liégeois devra faire sans Selim Amallah, suspendu.

C’est peu dire que Ronny Deila n’a pas aimé ce qu’il a vu samedi dernier, lors de la défaite 4-2 du Standard sur la pelouse de Westerlo. "La performance n’était pas assez bonne, tout le monde était d’accord, explique d’entrée Deila. Je peux accepter de perdre quand on est organisés et disciplinés, mais là on ne l’était pas. Et sans organisation et discipline, on n’est rien. Ce n’est pas comme si nos joueurs étaient dix fois meilleurs que ceux des autres équipes."

Le T1 du Standard entend bien rebondir ce dimanche face à l’OHL, neuvième, qui reste sur deux sèches défaites à l’Antwerp (4-2) et face au Club de Bruges (0-3). "Ça va être un match difficile face à une équipe avec une vraie identité de jeu. Ils sont rapides et techniques devant, mais ils ont des faiblesses quand ils jouent offensif. On sait où sont ces faiblesses et on doit savoir comment les exploiter."

Home sweet home et chantier offensif

Devant ses supporters, le Standard aura l’occasion de confirmer les bonnes dispositions montrées à Sclessin, avec notamment un 4/6 face à La Gantoise et au Cercle de Bruges. "Lors des trois derniers matches à domicile, on a été très solides, notamment contre le Borussia Mönchengladbach. Notre équipe peut battre tout le monde mais aussi perdre contre tout le monde. Le plus difficile est de trouver le juste milieu entre attaquer et défendre."

Selim Amallah et Nicolas Madsen lors de Westerlo – Standard ce 13 août 2022
Selim Amallah et Nicolas Madsen lors de Westerlo – Standard ce 13 août 2022 Belga Images

Pour affronter les Louvanistes, les Rouches seront privés de Noah Ohio, blessé, et de Selim Amallah, déjà auteur de trois buts cette saison (tous sur penalty). Le milieu offensif marocain a été exclu en toute fin de rencontre face à Westerlo suite à une deuxième carte jaune. Pour le remplacer, le coach norvégien ouvre la porte à plusieurs options. "William (Balikwisha) a montré de bonnes choses. On peut aussi mettre Bope (Bokadi) dans l’équipe et Nico (Raskin) en numéro 10."

En l’absence d’Amallah, la performance offensive de ce dimanche pourrait dépendre de la forme de Renaud Emond. L’avant-centre de trente ans n’a toujours pas marqué en quatre titularisations en championnat. "Renaud travaille dur chaque jour pour performer. Il a du mal en ce moment mais il fait un travail important pour l’équipe. Nous devons plus le servir dans le dernier tiers du terrain."

Interrogé sur le début de saison de Lucas Noubi et Cihan Çanak (auteur de deux assists en trois montées au jeu), Ronny Deila s’est montré satisfait de ce que montrent les deux joueurs de 17 ans. "Ils ont une bonne attitude, ils travaillent dur et sont déjà très forts mentalement à un jeune âge. Ils peuvent tout à fait commencer un match, mais on doit trouver un équilibre. On ne peut pas avoir cinq joueurs de 17 ans sur le terrain en même temps. Ce seront des joueurs importants pour nous dans le futur."

Cihan Canak au duel avec Jhon Lucumi lors de Genk-Standard, le 31 juillet 2022.
Cihan Canak au duel avec Jhon Lucumi lors de Genk-Standard, le 31 juillet 2022. Belga Images

Malgré les résultats mitigés en ce début de saison, Ronny Deila reste ambitieux et "espère vraiment atteindre les play-offs (NDLR: PO1 et PO2 soit le top 8)." Mais pour cela, il insiste sur l’importance d’enregistrer des recrues. Pour le Standard, la fin du mois d’août sera aussi cruciale sur le terrain que sur le marché des transferts… Le match face à l’OHL sera à suivre en direct audio et commenté ce dimanche dès 18h30.

Sur le même sujet

Philippe Albert propose des solutions pour l’attaque du Standard : "Mbokani et Lamkel Zé peuvent apporter une plus value"

Standard de Liège

Pro League : Le Standard enregistre son plus mauvais départ depuis la saison 2017-2018

Standard de Liège

Articles recommandés pour vous