RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Royaume-Uni : attribution "illégale" d'un contrat durant la pandémie, le gouvernement gagne en appel

18 janv. 2022 à 13:15Temps de lecture1 min
Par Belga
Le gouvernement britannique a remporté mardi un appel contre une décision de justice estimant qu'il avait attribué illégalement un contrat lié à la pandémie à une société dirigée par des amis de Dominic Cummings, ex-conseiller du Premier ministre Boris Johnson.

La cour d'appel a annulé cette décision de la Haute Cour de Londres, qui avait jugé en juin dernier que l'attribution du contrat était "illégale" et relevait d'un "parti pris apparent".

En juin 2020, l'agence d'études de marché Public First, dirigée par d'anciens collègues de Dominic Cummings et du ministre Michael Gove, avait obtenu un contrat d'une valeur de 550.000 livres (plus de 657.000 euros) pour étudier la compréhension que le public avait de la pandémie, sans qu'aucun appel d'offres n'ait été émis.

Des militants de l'association Good Law Project avaient intenté une action en justice, considérant que la décision de faire appel à cette société relevait du favoritisme, ce que niait le gouvernement. 

La Haute Cour leur avait donné raison, en soulignant toutefois que Dominic Cummings, était "particulièrement bien placé, étant donné son expérience et son expertise, pour se faire une opinion rapide de la société la plus à même de répondre aux besoins urgents" générés par la crise sanitaire. 

Cette décision de la cour d'appel intervient alors que Dominic Cummings, ancien conseiller de premier plan de Boris Johnson, a accusé le chef de gouvernement d'avoir menti en affirmant ne pas avoir su qu'une fête était organisée à Downing Street en mai 2020 alors que le Royaume-Uni était confiné.

Articles recommandés pour vous