Monde

Royaume-Uni : le vice-président du parti conservateur démissionne en direct à la télévision

Loading...
05 juil. 2022 à 21:00Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Paul Verdeau

Le vice-président du parti conservateur britannique, Bim Afolami, a démissionné mardi en direct à la télévision, expliquant qu’il ne pouvait plus soutenir le Premier ministre Boris Johnson. Son départ fait suite à la démission des ministres de la Santé et des Finances.

Également membre du parlement britannique, il a déclaré lors de l’émission "The News Desk" sur Talk TV : "Après les dernières accusations concernant le "whip" en chef adjoint (chargé de la discipline parlementaire des députés conservateurs, ndlr) et d’autres événements des dernières semaines, je pense que le Premier ministre n’a plus mon soutien ni celui du parti ou du pays."

L’homme politique considère que Boris Johnson devrait présenter sa démission. "Il est clair qu’après avoir perdu le soutien de deux membres de son cabinet, il est temps pour lui de démissionner", a-t-il déclaré, confirmant par la même occasion son intention de ne plus être vice-président du parti conservateur.

Ces démissions interviennent à la faveur d’un nouveau scandale impliquant le gouvernement du Premier ministre Boris Johnson : la démission du "whip" en chef adjoint Chris Pincher, chargé de la discipline parlementaire des députés conservateurs, accusé d’attouchements sexuels par plusieurs hommes.

Sur le même sujet:

Sur le même sujet

Royaume-Uni : Johnson quitte la tête du parti conservateur, il pourrait démissionner du poste de Premier ministre aujourd’hui

Monde

Crise au sein du gouvernement britannique : le ministre chargé de l’Irlande du Nord quitte aussi l’équipe Johnson

Monde

Articles recommandés pour vous