Monde

Russie : la révocation de Novaïa Gazeta est un "nouveau coup" porté à l’indépendance des médias russes, alerte l’ONU

Image d’illustration

© Getty

La révocation par un tribunal russe de la licence de diffusion de l’édition papier du média Novaïa Gazeta est un "nouveau coup" porté à l’indépendance des médias russes, a dénoncé lundi l’ONU, "profondément préoccupée".

 

 

Ce jugement est "un nouveau coup porté à l’indépendance des médias russes dont les activités ont déjà été altérées par les restrictions juridiques et les contrôles accrus de l’Etat imposés à la suite à l’attaque de la Fédération de Russie en Ukraine", a indiqué dans un communiqué une porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l’homme, Ravina Shamdasani.

Nobel de la Paix

Un tribunal russe a annulé lundi la licence de diffusion du journal indépendant d’investigation Novaïa Gazeta, interdisant de fait toute activité de ce média en Russie.

Cette décision s’inscrit dans le cadre de poursuites intentées par l’organisme russe de tutelle des médias et des communications Roskomnadzor, qui accusait Novaïa Gazeta de ne pas avoir fourni des documents relatifs à un changement de propriétaire en 2006.

Le média indépendant russe – dont le rédacteur en chef, Dmitri Mouratov est co-lauréat du prix Nobel de la paix 2021 – a suspendu ses publications en ligne et au format papier en mars, après l’adoption d’une nouvelle loi punissant de 15 ans de prison la diffusion de toute information non officielle sur "l’opération militaire spéciale" en Ukraine.
 

Sur le même thème : JT du 10/08/2022

Russie : la journaliste Marina Ovsiannikova arrêtée

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous