Monde Afrique

Rwanda : un mandat d'arrêt international contre l'ancien chef militaire des renseignements, accusé de génocide

Aloys Ntiwiragabo est l'ancien chef militaire des renseignements

© AFP

26 août 2020 à 10:04Temps de lecture1 min
Par AFP

Le Rwanda a émis un mandat d'arrêt international contre Aloys Ntiwiragabo, chef des renseignements militaires pendant le génocide au Rwanda en 1994, à l'encontre duquel une enquête préliminaire pour "crimes contre l'humanité" a été récemment ouverte en France où il pourrait résider, a annoncé le parquet rwandais.

"Nous avons émis un mandat d'arrêt international à l'encontre d'Aloys Ntiwiragabo, soupçonné de génocide" et qu'un média français affirme avoir retrouvé en France, a déclaré ce mardi à la presse le procureur général rwandais, Aimable Havugiyaremye.
 

Articles recommandés pour vous