Icône représentant un article video.

On n'est pas des pigeons

Ryanair quitte Zaventem : quel impact pour les voyageurs ?

Ryanair et Bruxelles National divorcent!

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

09 sept. 2022 à 11:20 - mise à jour 09 sept. 2022 à 11:27Temps de lecture1 min
Par Cathline Delvaux

Le divorce entre Ryanair et l'aéroport de Bruxelles national était imminent. Ce mercredi matin, un conseil d'entreprise extraordinaire a eu lieu au sein de la compagnie low cost en Belgique. Michael O'Leary, le patron irlandais, a mis fin au suspens : Ryanair ferme sa base de Zaventem cet hier, dès le 29 octobre et de manière temporaire jusqu’au mois de mars. 

Ryanair ferme sa base de Zaventem pour l’hiver, mais continue de desservir l’aéroport.
Ryanair ferme sa base de Zaventem pour l’hiver, mais continue de desservir l’aéroport. Getty Images - 2022 Anadolu Agency

En d'autres termes, la compagnie aérienne irlandaise supprime deux avions basés normalement à Brussels Airport. D’autres appareils Ryanair en provenance de pays européens continueront malgré tout de passer par l’aéroport. Michael O'Leary a donné plusieurs raisons quant à cette décision. Premièrement, il s’en est pris à la hausse des tarifs aéroportuaires pratiquée par Zaventem. Selon lui, des prix qui n’encourageraient pas la reprise du trafic aérien. Il a également pointé du doigt la taxe sur les billets d'avion mise en place par le gouvernement fédéral. Quant à l'écotaxe, il la juge "absurde". L'aéroport de Charleroi n'est pas concerné par cette nouvelle mesure. Environ 80 membres du personnel sont impactés. Les voyageurs, quant à eux, seront plutôt épargnés

Sur le même sujet

Ryanair : le personnel basé en Belgique menace d’actions lors des fêtes de fin d’année

Economie

Brussels Airport a accueilli 2 millions de passagers en septembre, 80% du niveau pré-Covid

Economie

Articles recommandés pour vous