Football

Saelemaekers joueur du mois à l'AC Milan : 'Salamandra' se faufile parmi les meilleurs de la saison milanaise

03 janv. 2022 à 12:46Temps de lecture1 min
Par Lancelot Meulewaeter

Alexis Saelemaekers dispute sa troisième saison sous le maillot de Milan. Arrivé sur la pointe des pieds début 2020 pour la somme modique de 7,5 millions d'euros, le natif de Beersel aux 64 rencontres sous le maillot anderlechtois débarquait dans un vestiaire fort en gueules. Donnarumma, IbrahimovicKjaer, les personnalités fortes étaient légion à Milanello. Pourtant, le feu follet s'est fait sa place progressivement. Deux ans plus tard, le voilà élu MVP du mois de décembre. Buteur à deux reprises lors des deux seules victoires de Milan pour ce dernier mois de l'année, il a logiquement été plébiscité par les supporters. 

Après avoir occupé brièvement la tête du classement, les Rossoneri sont pour l'heure à quatre points de leur voisin intériste et peuvent toujours rêver du Scudetto. Si Saelemaekers subit cette saison la concurrence inattendue de Junior Messias, le Diable Rouge ne panique pas : il compte 82% du temps de jeu possible et semble rentré dans le coeur des supporters milanais. Surnommé "Salamandra", "la Salamandre", par les supporters vu son patronyme trop difficile à articuler pour les Italiens, il fait partie des chouchous du public.

Le Qatar en ligne de mire

Son jeu impétueux et imprévisible l'a rendu particulièrement singulier auprès des suiveurs du football italien. Il est loin d'être le dernier à tenter des dribbles fantasques. Ses performances en ont naturellement fait un Diable Rouge régulier pour Roberto Martinez. Grand vainqueur moral du rassemblement de septembre, où il avait signé un but et un assist, il avait été déçu de son apport en octobre pour la Nations League (59 minutes face à l'Italie). Ses deux apparitions en novembre (face à l'Estonie et le pays de Galles) confirment que le sélectionneur national croit en lui pour l'avenir. Le rassemblement du mois de mars, où les joueurs de plus de cinquante caps seront épargnés, doit lui servir de tremplin pour la Coupe du monde au Qatar. Son profil hybride entre piston et ailier droit lui permettra peut-être de décrocher un siège dans la sélection pour le mondial hivernal.

Loading...

Sur le même sujet

Serie A : Deux joueurs de Milan victimes d’insultes racistes à Cagliari

Serie A - Football

Articles recommandés pour vous