Politique

Salaires des politiques : la N-VA propose d’économiser plus fermement dans les dépenses politiques

Bart De Wever arrive à une session plénière du Parlement flamand le samedi 01 octobre 2022 à Bruxelles.

© Tous droits réservés

08 oct. 2022 à 17:31Temps de lecture1 min
Par Belga

La N-VA a approuvé samedi un train de propositions qui, selon les nationalistes flamands, permettraient d’économiser des dizaines de millions d’euros dans le fonctionnement des organes politiques.

Le Premier ministre, Alexander De Croo, a soumis cette semaine une note à ses collègues qui prévoit de réduire les rémunérations des membres du gouvernement, d’économiser à nouveau 1,1% dans les parlements et de geler la dotation des partis au niveau de 2022.

"Des propositions symboliques", juge la N-VA.

Alors que le gouvernement fédéral est réuni en conclave budgétaire, le parti nationaliste, dans l’opposition, propose de supprimer le Sénat – une mesure qui rapporterait 44 millions d’euros par an, d’après ses calculs —, et de réduire le nombre de parlementaires. Au Parlement flamand, le passage de 124 députés à 100 permettrait par exemple d’économiser 5 millions d’euros.

 

Sujet Jt du 6 octobre :

Salaires : quel effort pour nos ministres ? + direct

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

20 millions d’euros

La N-VA préconise aussi de supprimer l’indexation de la dotation aux partis venant des niveaux fédéraux et régionaux ou, à tout le moins, de geler cette indexation jusqu’à la fin de la législature et de la sorte récupérer 5 millions chaque année. Quant aux dotations provinciales des partis, elles disparaîtraient.

Selon la N-VA, 20 millions d’euros pourraient encore être économisés dans le fonctionnement des cabinets ministériels à tous les niveaux de pouvoir.

Les nationalistes réclament par ailleurs un saut d’index sur le salaire des ministres et parlementaires. Au niveau flamand, l’économie atteindrait 0,5 million d’euros.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous