RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Salmonelle dans des produits Kinder : direction et syndicats de Ferrero parviennent à un accord sur le maintien des salaires jusqu'en mai

La direction du site Ferrero Ardennes d'Arlon s'est engagée à verser les salaires des travailleurs et travailleuses du site sous contrat sans avoir recours au chômage temporaire jusqu'au 8 mai, a annoncé mardi à Belga une représentante de la CSC Alimentation. Le géant italien de la confiserie a également rassuré les organisations syndicales quant à l'avenir du site qui emploie entre 500 et 1.000 personnes selon les saisons.

Un foyer épidémique de centaines d'infections à la salmonelle a été détecté en Europe, dont l'origine a été située à l'usine Ferrero d'Arlon, fabriquant des produits Kinder. Le site a été fermé vendredi par l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), qui a aussi rappelé tous les produits fabriqués par cette usine.

"Nous nous sommes également mis d'accord sur un processus de consultation et l'organisation de réunions avec la direction tous les dix jours", explique Sylviane Arnould de la CSC Alimentation, au terme d'une réunion avec la direction qui a duré plusieurs heures. Si le sort des travailleurs sous contrat est donc fixé jusqu'au 8 mai, le cas des saisonniers doit néanmoins encore faire l'objet de discussions.

Conditions de réouvertures

Par ailleurs, la direction devrait recevoir de plus amples informations de l'Afsca au sujet des procédures à mettre en place et des conditions de la réouverture de l'usine. "Beaucoup de points doivent encore être éclaircis avec l'Afsca, il est donc impossible de fixer un timing pour la réouverture", poursuit la représentante de la CSC.

Toutefois, l'avenir du site ne serait pas menacé par cette fermeture impromptue. "Les investissements vont continuer et la direction nous a confié que l'entreprise continuerait à être maintenue comme un site phare du groupe Ferrero", ajoute Sylviane Arnould.

Une prochaine réunion entre syndicats et direction est prévue le 22 avril.

Selon le site internet de Ferrero, l'usine d'Arlon, ouverte en 1989, emploie 725 personnes, "un chiffre qui peut monter jusqu'à 1.100 en période de pointe saisonnière". Les huit lignes de production du site arlonais fabriquent quotidiennement près de 18 millions de Kinder Schoko-Bons, 2 millions de Kinder Surprise et 4 millions de Raffaello. "Quelque 96% du volume de production est exporté vers 45 pays", apprend-on encore.

Sur le même sujet

Salmonelle dans des produits Kinder: la direction du site Ferrero s'engage au maintien des rémunérations au-delà du 8 mai

Belgique

Salmonelle dans des produits Kinder : c’était il y a un mois et toujours pas de plan de relance officiel à l’usine d’Arlon

Regions

Articles recommandés pour vous