Icône représentant un article audio.

California Dreaming

''San Francisco Sound'' avec Jefferson Starship

On connaît San Francisco par l’intermédiaire de Scott McKenzie évidemment, mais la ville fut aussi chantée par Tony Bennett, Maxime Le Forestier, The Artic Monkeys, Chris Isaak… Bref, elle est inspirante !

Berceau du jeans, lieu de naissance de la Beat Generation, épicentre de la haute technologie, enseignement de haut vol et écoles prestigieuses, San Francisco est à la pointe. Multiculturelle, cultivée et ouverte d’esprit, San Francisco l’est aussi lorsqu’on parle de musique. Il existe, évidemment, un ''San Francisco Sound'' et une culture rock qui a pris naissance dans les années 60 : Grateful Dead, The Beau Brummels, Carlos Santana, Quicksilver Messenger Service et aussi Jefferson Airplane. Le groupe de rock psychédélique que tout le monde connaît !

Loading...

Comme pour les Doobie Brothers, Jefferson Airplane vient de l’argot. Créé en 1965, inspiré par les Byrds, les Beatles et Lovin’Spoonful, Jefferson Airplane va connaître rapidement le succès, un succès qui se confirmera avec l’arrivée en 1966 de Grace Slick ! Jefferson Airplane va traverser les années soixante jusqu’à l’apogée de la vague psychédélique.

L’arrivée des 70’s sera une période de transition. Le groupe prend son envol, en 1974, sous la bannière Jefferson Starship, le line-up se modifie par rapport au Jefferson Aplane, de nouvelles têtes font leur apparition comme le guitariste Craig Chaquico et Peter Kaukonen. 1975, Jefferson Starship sort son deuxième album ''Red Octopus'', énorme succès, double disque de platine, et parmi les dix titres de l’album, on trouve le single ''Miracles'', écrit par Marty Balin. La chanson est inspirée par un gourou indien dont les adeptes voient en cet homme un faiseur de miracles.

Loading...
Michael Putland / Getty Images
Loading...

Sur le même sujet

Glenn Frey sur la BO de ''Thelma et Louise''

California Dreaming

Articles recommandés pour vous