RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Entrez sans frapper

"Sang Trouble" : Le nouveau Robert Galbraith (alias J.K. Rowling)

"Sang Trouble" de Robert Galbraith (alias J.K. Rowling) (Grasset)

Entrez sans frapper

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Michel Dufranne pour sa chronique « Polar et littérature de genre » : Robert Galbraith, "Sang Trouble", Grasset.

Cormoran Strike rend visite à sa famille en Cornouailles quand une inconnue l’approche pour lui demander de l’aide. Elle aimerait retrouver sa mère, Margot Bamborough, disparue en 1974 dans des circonstances qui n’ont jamais été éclaircies.

Les pistes semblent les mener peu à peu sur les traces d'un serial killer... Les affaires classées peuvent, elles aussi, se révéler dangereuses ; Cormoran Strike et Robin Ellacott, son associée, l'apprendront à leurs dépens. Premier cold case pour Cormoran Strike et son associée Robin Ellacott, ce cinquième volume de la série nous offre une intrigue labyrinthique. Et permet à l'auteur d'aborder la question de l’indépendance de la Cornouailles...

Robert Galbraith est le pseudonyme de J.K. Rowling, auteur best-seller des aventures d’Harry Potter et du roman pour adulte Une place à prendre (Grasset, 2012). Après Harry Potter, l’auteure souhaitait écrire une version contemporaine des enquêtes policières à suspense qu’elle apprécie en tant que lectrice, en donnant une vraie épaisseur à ses personnages.

J.K. Rowling a décidé de signer ces ouvrages « Robert Galbraith » afin de l’établir comme un nom reconnu de plein droit dans le domaine du roman policier. Bien que l’identité de Robert Galbraith soit désormais établie, J.K. Rowling continue d’utiliser ce pseudonyme afin de maintenir la distinction avec le reste de son œuvre.

Articles recommandés pour vous