RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Sans majorité absolue, Emmanuel Macron va devoir composer avec l’opposition pour gouverner : mais avec qui ? (analyse)

20 juin 2022 à 05:06 - mise à jour 20 juin 2022 à 12:35Temps de lecture1 min
Par Xavier Lambert

Comment gouverner la France ? Les Français sont perplexes, au lendemain du second tour des législatives.
Ils ne sont pas habitués au jeu des alliances entre partis au parlement. Mais maintenant, nécessité fera loi.
Puisque la majorité présidentielle n’est plus absolue : 245 sièges sur les 577 de l’assemblée nationale, 135 députés issus de l’union de la gauche, la Nupes.
Et 89 pour le rassemblement national, l’extrême droite 10 fois plus que lors des précédentes élections.

L’avenir s’annonce dès lors déjà très compliqué pour le président Emanuel Macron, comme l’analysait dans Matin Première notre journaliste Marc Sirlereau :

"Sans majorité absolue, il lui manque plus de 50 sièges, Emmanuel Macron va devoir aller chercher des alliés dans l’opposition pour faire passer ses projets à l’Assemblée Nationale. Mais qui ? A gauche, le PS et les Verts, plus modérés, sont aujourd’hui associés à la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, et donc, c’est non a priori.

Les regards se tournent surtout vers la droite et Les Républicains, mais dimanche soir, la grande majorité des républicains s’y est dit opposée, expliquant qu’ils ne veulent pas être la béquille ou la roue de secours d’Emmanuel Macron.

Des débauchages sont bien sûr toujours possibles, mais il en faudrait vraiment beaucoup.

Ou alors, et il n’aura sans doute pas d’autre choix, pour tenter d’appâter soit à gauche, soit à droite, Emmanuel Macron va devoir tenir compte des exigences de ces partis d’opposition, qui feront à coup sûr monter la pression.

Sans majorité absolue, Emmanuel Macron et son camp sont clairement très affaiblis. Et pourtant, les attentes des Français sont innombrables, et le contexte plus compliqué que jamais, avec 54% d’abstention, un record, et plus de 80 députés d’extrême droite, du jamais vu."

Sur le même sujet

Après les législatives, Emmanuel Macron s'adresse aux Français : "Nous devons apprendre à gouverner et légiférer différemment"

Législatives en France

Après la défaite de Macron, la France ingouvernable ? "Il va falloir de l’imagination"

Monde

Articles recommandés pour vous