Santé & Bien-être

Santé en Fédération Wallonie-Bruxelles : une résolution pour une meilleure prise en compte de l’endométriose

Image d’illustration
21 juin 2022 à 12:36Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Kevin Dero

La commission Droits des femmes du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mardi à l’unanimité une proposition de résolution issue de la majorité arc-en-ciel visant une meilleure sensibilisation envers l’endométriose.

Le texte appelle aussi à des efforts accrus en matière de recherche contre cette maladie gynécologique chronique qui, selon des estimations, affecterait pas moins d’une femme sur dix en Belgique.

 

Reportage de notre journal télévisé du 17 mai dernier :

La maladie, à l’origine de problèmes d’infertilité, prend des formes fort variées d’une patiente à l’autre, ce qui retarde bien souvent la pose d’un bon diagnostic, et donc d’un traitement précoce et efficace.

Résolution doit encore être approuvée en plénière

Le texte approuvé mardi en commission fait écho à des initiatives similaires approuvées ces dernières semaines en Région wallonne et en Région bruxelloise.

Il plaide ainsi pour une meilleure prévention de la maladie, une meilleure prise en charge des patientes, ainsi que des efforts accrus en recherche scientifique, une matière qui relève de la FWB (Fédération Wallonie-Bruxelles).

Lors du débat sur le texte mardi, un amendement des Engagés (ex-cdH, opposition) demandant qu’une stratégie commune contre l’endométriose soit évoquée en conférence inter-ministérielle (CIM) Santé a été approuvé à l’unanimité.

La résolution devrait être définitivement approuvée en séance plénière du Parlement dans quinze jours.

Sur le même sujet

Quand la santé des femmes devient un business comme un autre

Santé physique

Résolution wallonne pour une meilleure prise en charge de l'endométriose

Santé & Bien-être

Articles recommandés pour vous